Thèmes[Tous]
Editions :

Evolution de la gestion du cycle de l'eau dans l'usine de demain

La disponibilité et la dégradation des ressources en eaux sont des enjeux économiques majeurs.
La présence de pesticides de perturbateurs endocriniens dans les eaux destinés à la production, la recherche constante de productivité et les évolutions technologiques obligeront les industriels de demain à manager différemment leurs usages de l'eau.
BWT l'industriel du traitement de l'eau accompagne ses clients vers cette transition et vous présentera sa stratégie globale pour répondre à cette révolution de la ressource.

LA FLEXBILITE DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES, QUELLE VALEUR POUR LES CONSOMMATEURS ?


  • Energies
  • Atelier expert
  • Edition du 14/12/2017

Expert EQINOV dans le service d'agrégation, de pilotage et de valorisation de la flexibilité des consommations électriques de sites industriels et tertiaires pour les besoins d'acteurs du système électrique.

La télérelève des consommations industrielles grâce à l'IoT

Exemple d'une réalisation de télérelève en milieu industriel, en Bretagne, grâce à la mise en place d'un réseau LoRa privé. Avantage d'une solution évolutive à moindre coûts pour toutes les industries, y compris pour les applications multi-sites en France, en Europe et à l'étranger. Suivi des consommations sur un outil logiciel de suivi énergétique, Rapports, Bilan, Ect... Aborder les impératifs de l'ISO 50001 grâce aux outils numériques partagés. Utiliser l'IoT pour développer votre suivi de TRS.

La démarche ISO 50001 vous intéresse ?
SOCOMEC vous propose des solutions innovantes pour vous accompagner et partager quelques retours d'expérience.

De plus en plus d'entreprises font le choix de s'engager dans une démarche de certification ISO 50001 avec la mise en place d'un Système de Management de l'Energie.
Cette démarche d'amélioration continue de la performance énergétique nécessite notamment la mise en place d'un plan de mesure et d'indicateurs de performance énergétique adaptés aux objectifs fixés par l'entreprise.
SOCOMEC, constructeur leader en systèmes d'efficacité énergétique, vous propose de partager durant cet atelier les systèmes innovants de mesure et de comptage, ainsi qu'une offre logicielle de management de l'énergie, permettant de vous aider à atteindre cet objectif de certification.
Fort d'une solution ouverte, performante et complète et d'une équipe pour vous accompagner sur vos projets, SOCOMEC vous propose de découvrir une offre de spécialiste fortement différenciante.

E-water efficiency : connectez vos usines et améliorez la performance de vos usages de l'eau

Spécialiste de l'efficacité hydrique en industrie, Aquassay aide ses clients à moins consommer, mieux produire et moins rejeter.
La stratégie portée par Aquassay vise à agir sur les causes (réduire à la source les consommations et les rejets) avant de réduire les conséquences (proposer des traitements). Lors de ses interventions sur site, Aquassay réalise des cartographies dynamiques des flux et usages de l'eau, afin d'identifier et quantifier chaque point d'amélioration puis préconiser des solutions techniques et/ou organisationnelles.
Pour réaliser ces cartographies, Aquassay a développé sa propre technologie : l'e-water efficiency, qui combine 1/ des data pushers, pour l'acquisition et la transmission de données en temps réel ; 2/ une architecture informatique de gestion des flux de données et un parc de base de données en série temporelle ; 3/ une interface d'analyse de données nomade (application web) et personnalisable pour que l'information qualifiée parvienne à chaque utilisateur selon ses propres besoins.
Aujourd'hui, Aquassay commercialise sa solution directement auprès de ses clients (abonnements) ainsi que par des partenaires intégrateurs.
Notre innovation permet non seulement d'installer des points de mesure communicants, mais aussi de connecter la quasi-totalité des installations d'un site industriel, transformant ainsi les sites industriels en usine connectée, sans avoir à en modifier les installations.
Membre du club BPI excellence, Aquassay est lauréat national du prix Cleantech Open France 2016 dans la catégorie "eau et déchets" et "finaliste de la Vitrine des Innovations de Pollutec Lyon 2016.

Retour d'Expériences Industrielles sur les Approches Efficacité Energétique

Dans un contexte où les coûts énergétiques augmentent, le facteur de coût de fonctionnement lié à l'énergie est aussi important que celui des équipements et installations.
Un des leviers de compétitivité passe par une transition énergétique afin d'optimiser des dépenses énergétiques en énergies et piloter ses consommations en temps réel.

Schneider-Electric vous propose de partager son retour d'expérience autour de 3 réalisations clients :

> Thales Alenia Space : l'efficacité énergétique au coeur du développement de l'entreprise
> Winoa : Optimisation du système de refroidissement du dépoussiérage
> Schneider-Electric Industrie : Amélioration des presses hydrauliques

Retour d'expérience du Directeur Matériel du groupe Colas : Déploiement international d'un système personnalisé de gestion énergétique

Colas avait pour projet de monitorer ​les consommations d'énergie de ses postes d'enrobage dans le monde, avec une priorité sur l'Europe.
Le groupe avait donc besoin d'un système de gestion énergétique centralisé et intégré à tous les niveaux hiérarchiques de son organisation.
Pour répondre à cette demande, Energisme, en étroite collaboration avec Colas qui en a assuré le design de départ, a développé et implémenté une ​solution logicielle personnalisée, intégrant les outils de suivi​,d'analyse ​et de restitution des données énergétiques croisées, par la récupération d'informations sur les automates de production (type d'enrobés produit, tonnage, décomposition de la formule d'enrobé, composition des matériaux, températures de consignes...) et la collecte de données énergétiques sur les compteurs électriques et compteurs d'énergie de fonctionnement des brûleurs.
Aujourd'hui, ​cette solution logicielle et application smartphone s'adapte à chaque périmètre fonctionnel pour permettre aux chefs de poste ​et aux responsables d'exploitations de dispose​r d'un suivi des consommations en temps réel et​ de​ rapports de production ​automatisés​.
En cas ​de dérive, par exemple sur les température​s de fabrication des enrobés produits, ​le chef de poste et les exploitants de l'activité enrobage sont ​alertés en temps réel.
Les directeurs de région peuvent agréger et comparer les consommations de leurs postes et ainsi établir des classements de performance énergétique afin de prioriser leurs actions d'amélioration et participer ainsi efficacement au Système de Management de l'Energie. De plus, des rapports mensuels sont envoyés à la direction qui supervise et améliore en continu les plans d'économies déployés sur les sites de chaque filiale.
Pour le groupe, ce monitoring constitue à la fois un avantage compétitif et un outil d'amélioration de son impact environnemental.

L'IoT au service de la performance industrielle et des enjeux réglementaires

L'internet des objets apporte à la gestion des bâtiments une nouvelle dimension en les rendant communicants quelles que soient les installations en place. Efficacité énergétique, confort intérieur, contrôle sanitaire, de nombreuses applications existent pour diminuer les coûts et améliorer les conditions d'utilisation.
Ainsi les solutions connectées peuvent améliorer la performance énergétique des bâtiments et répondre à des enjeux réglementaires comme les normes ISO 14001 et 50001.

Modalités et avantages du programme PRO SMEn

Le Programme PRO-SMEn, lancé en septembre 2016, incite et aide les entreprises et les collectivités à mettre en place un système de management de l'énergie (SMEn) conforme à la norme ISO 50001.
Une aide financière pouvant aller jusqu'à 40.000 euros est attribuée, sous conditions, aux organisations qui en font la demande une fois leur certification ISO obtenue. Le Programme est actuellement financé par EDF qui, en contrepartie, reçoit des Certificats d'économies d'énergie, CEE. Le Programme reste ouvert à la contribution d'autres « obligés ». PRO-SMEn est coordonné et géré par l'Association Technique Energie Environnement, ATEE.

Cet atelier vous permettra donc de connaître les conditions d'accès au programme PRO SMEn.

La data science un outil idéal pour la détection de projets de performance énergétique

Metron accompagne depuis plusieurs années des industriels dans la détection de projets de performance énergétique avec l'appui d'outils qui vont du SCADA à la DATA SCIENCE. Lors de cette session nous vous présenterons notre méthodologie pour identifier des projets à forte valeur ajoutée mis en place par nos clients grâce à nos analyses.

Retour d'Expérience d'un Contrat de Performance Energétique sur une usine agro-alimentaire

Fin 2015, La Société FRIAL, leader dans la préparation de plats surgelés premium a confié à GreenYellow la mise en ouvre d'un Contrat de Performance Energétique (CPE) en vue de réduire leur consommation d'énergie et d'améliorer leur performance financière.
Cet atelier permettra de parcourir les différentes étapes du CPE, les actions d'économies d'énergie mises en ouvre par GreenYellow, d'identifier les résultats obtenus au bout d'un an d'exploitation et les enseignements qui peuvent en être tirés afin de répondre aux questions que se posent les entreprises qui souhaitent traiter leurs projets d'efficacité énergétique sur ce modèle.

Les facteurs de succès de votre démarche en efficacité énergétique : une approche globale intégrant savoir-faire techniques, savoir-être et financement

INCUB'ETHIC accompagne depuis plusieurs années des industriels et collectivités à mettre en oeuvre une démarche d'efficacité énergétique (études techniques, solutions clés-en-main, AMO, MOE, accompagnement ISO 50001, CEE et autres aides, etc.). Dans ce domaine, l'approche technique, bien qu'importante, n'est pas suffisante pour réussir vos projets : il faut également trouver des leviers liés à l'investissement (aides financières, financement sur les économies d'énergie, etc.) et prendre en compte les facteurs organisationnels et humains (savoir-être) dans la démarche. Le témoignage d'un de nos clients ayant mis en oeuvre l'ISO 50001 au sein de son organisation viendra illustrer les bonnes pratiques issues de notre retour d'expérience. Nous ferons également intervenir l'Association Interprofessionnelle pour le Développement de l'Efficacité Energétique (AIDEE), délégataire dans le cadre des CEE.

Comment combiner efficacité énergétique des procédés industriels avec économies de ressources et performance industrielle ?

Profitez du retour d'expérience des projets de R&D du Cetim sur les méthodes et outils de modélisation appliqués à l'industrie manfacturière.

Une des principales difficultés rencontrées dans les projets d'efficacité énergétique et d'économies de ressources dans l'industrie manufacturière est de représenter une réalité souvent complexe et d'amener à une décision argumentée du dirigeant.
A travers différents projets de R&D, le Cetim a expérimenté différentes méthodes et des outils pour modéliser les systèmes de production industriels et simuler les effets d'amélioration tout en considérant tous les éléments de décision de l'entreprise :
· Quantité et qualité de la production
· Couts d'investissement et d'exploitation
· Impacts environnementaux
· .
Cet atelier vous permettra de découvrir ces expériences appliquées à la reconception d'une machine-outil ou à l'optimisation de la chaîne de valeur d'un composant aéronautique.
Vous pourrez avoir une nouvelle vision de votre système de production, votre chaîne de valeur ou vos modèle d'affaires .

Comment concilier les besoins d'intervenants aussi variés qu'un technicien sur site, un responsable énergie global et un contrôleur de gestion lorsqu'on doit gérer des dizaines de sites et assurer un suivi à la fois technique, financier et environnemental

Sur base d'exemples réels issus des secteurs publics et privés (Auchan, Casino, Terrena, C&A, Cofely et Vinci), Dapesco présentera la plateforme EMIS 4.0 et son intégration dans le monde du portable. L'ISO50001 et l'IPMVP ne seront pas oubliés.

Avec plus de 2.000 sites suivis en France et près de 20.000 dans le monde, pour des acteurs aussi renommés qu'Ikea, l'Oréal ou les Aéroports de Lyon, Dapesco est depuis 2002 un des pionniers dans le domaine de la gestion énergétique multi-site.

Ecoconception : ce que Danfoss Drives peut faire pour vous !

Fort de bientôt 60 ans d'expérience dans les variateurs de fréquence, Danfoss a toujours été à vos côtés dans vos démarches d'amélioration. Tant pour son approche technique que pour ses solutions permettant des économies d'énergie, l'équipe Danfoss vous accompagne dans tous vos projets.
Avec l'innovation comme fer de lance, nous nous impliquons avec vous et pour vous dans la directive l'écoconception, venez découvrir comment !

Thèmes abordés :
- Qu'est-ce que la Directive Ecoconception ?
- Comment sont définies les classes de rendements ?
- Impact moteur / variateurs
- Les outils et la démarche Danfoss Drives
- Et autres aspects liés aux économies d'énergie.

La démarche ISO 50001 vous intéresse ?
SOCOMEC vous propose des solutions innovantes pour vous accompagner et partager quelques retours d'expérience.

De plus en plus d'entreprises font le choix de s'engager dans une démarche de certification ISO 50001 avec la mise en place d'un Système de Management de l'Energie.

Cette démarche d'amélioration continue de la performance énergétique nécessite notamment la mise en place d'un plan de mesure et d'indicateurs de performance énergétique adaptés aux objectifs fixés par l'entreprise.

SOCOMEC, constructeur leader en systèmes d'efficacité énergétique, vous propose de partager durant cet atelier les systèmes innovants de mesure et de comptage, ainsi qu'une offre logicielle de management de l'énergie, permettant de vous aider à atteindre cet objectif de certification.

Fort d'une solution ouverte, performante et complète et d'une équipe pour vous accompagner sur vos projets, SOCOMEC vous propose de découvrir une offre de spécialiste fortement différenciante.

Comment donner suite à un audit énergétique ?
Bonnes pratiques pour mettre en place une démarche de gestion de l'énergie efficace et pérenne

AFNOR Energies a réalisé une analyse des recommandations et des gains espérés provenant de 70 audits énergétiques réalisés selon la norme EN 16247 dans les secteurs de l'industrie et du bâtiment. En complément, nous avons interrogé les entreprises auditées sur leurs intentions de mise en ouvre des recommandations.

La première analyse permet de dégager des tendances en termes d'actions au niveau des secteurs couverts, tendances qui seront exposées lors de la présentation. Concernant la mise en ouvre des préconisations, il s'avère que les entreprises, bien que de bonne volonté, restent globalement démunies pour poursuivre la démarche et démontrer l'efficacité des mesures mises en place. La présentation fera le point sur les bonnes pratiques permettant de réaliser le potentiel d'économies d'énergie identifié au cours des audits énergétiques.

Les normes et documents de référence sur la définition d'un plan de mesurage (FD X 30-147) et sur la mesure et la vérification de la performance énergétique (NF ISO 50015, FD X 30-148 et pr ISO 50047) sont autant d'outils à la disposition des organisations qui souhaitent progresser dans la maîtrise de leurs consommations et démontrer l'efficacité de leurs plans d'actions.

Comment passer d'une efficacité technique à la performance énergétique globale de votre entreprise avec l'ISO 50001 ?

La Directive Européenne de 2012 relative à l'efficacité énergétique impose aux grandes entreprises de réaliser un audit énergétique réglementaire. L'exemption est autorisée pour les entreprises certifiées selon le référentiel international ISO 50001. Le législateur ne s'y est pas trompé, un système de management est un outil puissant permettant de placer l'efficacité énergétique au cour du business model de l'entreprise. Quels sont les avantages d'un système de management de l'énergie ? Quels sont les écueils à éviter lors de la mise en place d'un tel système ? Comment m'y prendre ? Fort du retour d'expérience de ses clients, LRQA répondra aux questions clés que vous vous posez afin de booster la performance énergétique de votre entreprise.

E WATER Management, une nouvelle Vision du cycle de l'eau en industrie

Consommer moins, mieux produire et moins rejeter.
BWT, présente VISION une nouvelle approche dans la gestion du cycle de l'eau en industrie.
Présentation de l'efficacité hydrique et des outils de maîtrise des usages de l'eau dans l'usine du futur.

Le protocole IPMVP appliqué à la méthode VOR© : une démarche pour réduire les consommations énergétiques d'une unité de production.

NTN SNR, 3ème groupe mondial de fabrication de roulements, a développé une méthode de management des moyens de production permettant de réduire le talon de consommation énergétique.
WinErgia, bureau de conseil en performance énergétique, a développé une méthode WinPredict©, basée sur le protocole IPMVP, pour valider les gains réalisés et l'efficacité de la méthode.
Venez découvrir les principes et résultats de ces démarches innovantes.

REstore ubérise votre flexibilité de consommation

Aujourd'hui de grands déséquilibres existent du côté de la production d'électricité avec l'arrivée massive des ENR sur les réseaux. C'est une opportunité pour l'Industrie du Futur et l'Internet des Objets (IoT) qui développent des solutions innovantes dans le « Demand Side Management » et notamment l'effacement et les réserves qui valorisent la flexibilité des consommations électriques des usines.
REstore se positionne sur ces marchés de l'énergie avec des produits qui captent la flexibilité des usines. Ainsi Restore crée un pont entre les consommateurs et les marchés de l'énergie avec des produits brevetés et certifiés comme Flexpond et Flextreo. Des outils au cour du big data, de l'internet des objets et construit sur des algorithmes d'intelligence artificielle puissant.
C'est la raison pour laquelle, il y a 1 an, Philippe Darmayan, Président d'Arcelor Mittal, a rejoint le conseil d'administration de REstore en tant que Président Opérationnel de l'Alliance pour l'Industrie du Futur (Industrie 4.0) mission qui lui a été confiée par le Ministre de l'Economie.
REstore permet aux Directeurs d'Usine et aux Acheteurs Energie de travailler conjointement au plan de production de l'usine et à la réduction de la facture énergétique. Avec ces technologies brevetées et certifiée pour leur sécurité, REstore est au cour de l'usine.
REstore a gagné le 24 novembre dernier, le prix « ADE de l'Innovation 2016 » décerné par l' « Association for Decentralised Energy » au Royaume-Uni. Prix qui vient se rajouter à l'ensemble des prix gagnés en Europe et aux Etats-Unis par REstore.
N'attendez plus, contactez REstore pour ubériser votre flexibilité et réduire votre facture énergétique.

CACTUS ENERGY SUITE : La maîtrise de l'énergie dans l'usine du futur

L'usine du futur est une usine connectée, intelligente et écoresponsable. L'évolution de nos sites industriels se fait de manière progressive dans la perspective d'une montée en puissance de la rentabilité de la donnée.
Les caractéristiques et fonctionnalités de la suite logicielle CACTUSes s'inscrivent parfaitement dans cette démarche en ce qui concerne la maîtrise de l'énergie.

Venez découvrir les différents modules de la solution CACTUSes : Optimisation des contrats d'électricité, Prévision des consommations, Capteurs virtuels, Suivi des consommations... ainsi que leur déploiement de façon robuste en prenant en compte les problématiques de qualité de données et de cybersécurité.

Le bois-énergie, une opportunité pour l'industrie

Proposée conjointement par le CIBE et Premium Contact, cette conférence a pour objectif de présenter les atouts du bois-énergie en industrie, en particulier dans un contexte où la tarification du carbone prend de l'ampleur, ainsi que les dispositifs de soutien financier et les compétences des acteurs de la filière mises au service des porteurs de projets.

Depuis longtemps utilisé dans l'industrie du bois (scieries, menuiseries, papeteries, usines de panneaux.) en tant que mode de valorisation des sous-produits de l'activité principale, le bois-énergie se développe dans d'autres secteurs industriels depuis les années 2000 et tout particulièrement depuis la mise en place du Fonds Chaleur en 2009.
Les atouts du bois-énergie sont nombreux, tant d'un point de vue technique qu'économique, environnemental ou territorial. Ils se trouvent en outre renforcés par les politiques de lutte contre le changement climatique mises en ouvre aux niveaux européen et national : que les installations de combustion industrielles soient concernées par le système d'échange de quotas de CO2 ou la contribution climat énergie, le recours aux énergies fossiles aura un impact économique important à court ou moyen terme. Neutre du point de vue des émissions de carbone, le bois-énergie s'avère une alternative intéressante.

Enfin, le panel de compétences des acteurs de la filière bois-énergie et les retours d'expérience des industriels disposant d'installations biomasse permettent de bien appréhender les points clés de l'utilisation du bois : caractéristiques des besoins énergétiques (chauffage, process divers), usage du bois seul ou en complément d'une valorisation de sous-produits lignocellulosiques, modalités de montage technique et financier des projets, approvisionnement en combustible, performance d'exploitation.

Les Pompes à Chaleur Très Haute Température (PAC THT) au service de l'efficacité énergétique dans l'industrie

Les efforts des industriels pour améliorer l'efficacité énergétique de leurs process se heurtent très souvent à la difficulté de valoriser les énergies récupérables.
Les Pompes à Chaleur ouvrent des perspectives en réhaussant la température des énergies récupérées.
Longtemps cantonnée dans des gammes de températures climatiques (<60°C), la PAC HT (~100°C) est désormais une réalité industrielle et les PAC THT en développement atteignent les 150°C en laboratoire.

Des exemples concrets de références et développements vous seront exposés

E WATER Management, une nouvelle Vision du cycle de l'eau en industrie

Consommer moins, mieux produire et moins rejeter.
BWT, présente VISION une nouvelle approche dans la gestion du cycle de l'eau en industrie.
Présentation de l'efficacité hydrique et des outils de maîtrise des usages de l'eau dans l'usine du futur.

Retour d'expérience sur la mise en ouvre de l'analyse systémique au service des process industriels

Nombre d'industriels sont déjà sensibilisés à l'efficacité énergétique et ont bien souvent engagé des actions : audit règlementaire, études énergétiques sur certaines « briques » de l'usine (éclairage, l'installation de variateur de vitesse, etc.). Cependant, comment aller plus loin ?
Toucher l'équilibre d'un process de fabrication peut paraître risqué tant celui-ci peut être complexe. L'analyse énergétique systémique, qui repose sur une vue globale du système de production industriel (flux de matière et les flux énergétiques associés), est donc requise. Des exemples concrets de mise en ouvre des méthodes systémiques et de solutions adaptées au besoin énergétique réel, seront présentés.

Production de chaleur en entreprise : et si vous passiez à la biomasse ?

Dans le cadre du Fonds Chaleur, plusieurs centaines d'installations biomasse sont soutenues pour la production de chaleur industrielle dans les différents secteurs d'activité. Elles permettent de répondre aux différents types de besoins (eau chaude, vapeur, air chaud, huile thermique, four). Plusieurs groupes ont inscrit la biomasse au coeur de leur stratégie à l'exemple de Nestlé avec 4 installations en fonctionnement dont la plus importante (26 MW) a été inaugurée à Dieppe en juillet 2016.

Tous les signaux sont au vert pour vous lancer :
- une ressource locale et disponible
- des technologies matures
- une énergie durable
- des aides renforcées

La démarche ISO 50001 vous intéresse ?
SOCOMEC vous propose des solutions innovantes pour vous accompagner et partager quelques retours d'expérience.

De plus en plus d'entreprises font le choix de s'engager dans une démarche de certification ISO 50001 avec la mise en place d'un Système de Management de l'Energie.

Cette démarche d'amélioration continue de la performance énergétique nécessite notamment la mise en place d'un plan de mesure et d'indicateurs de performance énergétique adaptés aux objectifs fixés par l'entreprise.

SOCOMEC, constructeur leader en systèmes d'efficacité énergétique, vous propose de partager durant cet atelier les systèmes innovants de mesure et de comptage, ainsi qu'une offre logicielle de management de l'énergie, permettant de vous aider à atteindre cet objectif de certification.

Fort d'une solution ouverte, performante et complète et d'une équipe pour vous accompagner sur vos projets, SOCOMEC vous propose de découvrir une offre de spécialiste fortement différenciante.

Le Speed-O-Clar véritable turbo des steps - Retour sur expérience

Présentation de l'innovation Speed-O-Clar, principe de fonctionnement, résultats, détails de montage et d'exécution, références et témoignages

Le Speed-O-Clar recueille les témoignages de satisfaction auprès des industriels du textile, de l'agro-alimentaire, pour ses intérêts dans l'économie d'énergie, l'économie de coagulants et des polymères dans le traitement des boues. Augmentation des rendements, économie, écologie, réduction des phosphates, MES, DCO dans les effluents.

HydroBio Advance, un outil innovant de mesure en ligne de l'épaisseur du biofilm dans les circuits d'eau.

HydroBio® Advance permet de modéliser au plus juste les conditions réelles des tubes d'échangeurs de chaleur et de surveiller la formation et l'évolution du biofilm (phase de développement, de croissance et de détachement) dans les circuits.
Le biofilm représente un risque sévère pour les installations. Outre la réduction des coefficients de transfert thermique, il abrite des micro-organismes pathogènes comme les légionelles et les amibes.
Le contrôle en continu de l'épaisseur du biofilm permet la mise en ouvre en temps réel des actions correctives, telles que les injections de biocide et de bio-dispersants, et représente une source importante d'économie pour les industriels, en leur permettant d'améliorer les échanges thermiques et d'optimiser les consommations de produits chimiques.

Le rôle du Référent énergie en entreprise et le management de l'énergie

L'exposé abordera le rôle du « Référent énergie » et les fondamentaux du management de l'énergie. Il abordera également à ce propos la boîte à outils proposée par l'ATEE et le programme PRO-SMEn que l'association porte dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie. Ce programme vise à encourager et à soutenir financièrement la mise en ouvre de Systèmes de Management de l'Énergie conformes à la norme ISO 50001, dans les entreprises et les collectivités sur la période 2016-2017.
Le « Référent énergie » est la personne dédiée dans l'entreprise à la gestion de l'énergie dans toutes ses composantes, depuis l'achat jusqu'à son utilisation. Sous la tutelle de la Direction Générale, Il est chargé de l'amélioration de la performance énergétique du site. Il est indispensable pour mener à bien une démarche d'ensemble de maîtrise de l'énergie. Il est en charge de son animation et de sa réussite. Le « Référent énergie » est la clé de voûte de la mise en ouvre d'un système de gestion de l'énergie dans l'entreprise.

La mise en place d'une stratégie d'efficacité énergétique est un véritable levier pour l'entreprise afin de gagner en compétitivité. La structuration et le pilotage de la démarche d'efficacité énergétique doivent comporter des outils, des méthodes pratiques et des plans d'action visant à améliorer sa performance énergétique. Elles doivent mettre en place des solutions techniques et organisationnelles simples et rapidement rentables.

Par ailleurs, la réglementation impose un audit énergétique, général et périodique, tous les 4 ans aux plus grandes entreprises consommatrices avec pour objectif de les inciter à se lancer dans cette démarche d'efficacité énergétique. Celles qui sont déjà certifiées ISO 50001 pour leur management de l'énergie sont donc exonérées de cet audit réglementaire général et récurrent.

Relever le défi de la transition énergétique grâce au Smart Lighting

La filière de l'éclairage a subi une profonde mutation ces dernières années :

- La technologie LED a provoqué une véritable disruption, impactant les modèles économiques et bousculant les acteurs traditionnels ;

- La hausse des coûts énergétiques a focalisé les attentes des utilisateurs finaux sur le rendement des opérations de rénovation, polarisant l'attention sur les économies d'énergie

- L'évolution des modes de consommation a fait évoluer le paradigme d'une société linéaire, basée sur la possession, vers une société de l'usage, basée sur la performance et la qualité de service ;

- L'émergence du concept de Lumière connectée a rapproché les chaînes de valeurs de l'énergie et du digital, trouvant des synergies dans la création, la collecte, et l'usage des données massives par et autour du luminaire.

Current by GE, filiale de General Electric dédiée aux solutions d'efficacité et de production énergétique par la mise en oeuvre des Smart Technologies, exposera sa vision du secteur de l'éclairage public, tertiaire et industriel en France : enjeux, obstacles et leviers seront exposés, avec des exemples détaillés d'opérations de Smart Lighting dans chaque domaine. Alignant innovation, big data, et expérience utilisateur, Current expliquera enfin comment créer de la valeur au sein des Smart Cities pour des villes plus durables, plus agréables, et plus dynamiques.

Ecoconception : ce que Danfoss Drives peut faire pour vous !

Fort de bientôt 60 ans d'expérience dans les variateurs de fréquence, Danfoss a toujours été à vos côtés dans vos démarches d'amélioration. Tant pour son approche technique que pour ses solutions permettant des économies d'énergie, l'équipe Danfoss vous accompagne dans tous vos projets.
Avec l'innovation comme fer de lance, nous nous impliquons avec vous et pour vous dans la directive l'écoconception, venez découvrir comment !

Thèmes abordés :
- Qu'est-ce que la Directive Ecoconception ?
- Comment sont définies les classes de rendements ?
- Impact moteur / variateurs
- Les outils et la démarche Danfoss Drives
- Et autres aspects liés aux économies d'énergie.

Comment contrôler vos installations de gaz naturel et veiller à leur conformité ?

Le code du travail impose aux responsables de sites industriels de garantir la sécurité des biens et des personnes. Concernant vos installations de gaz naturel, le responsable est tenu de vérifier régulièrement l'étanchéité de son réseau intérieur et de le maintenir conforme à la réglementation en vigueur.

ENGIE vous propose de passer en revue les éléments suivants :

- Évaluation de l'état général du réseau intérieur de gaz naturel et des panoplies air-gaz ;
- Identification des non-conformités vis-à-vis de la réglementation en vigueur ;
- Recherche de fuites sur l'ensemble du réseau gaz, aérien et enterré, et des panoplies air-gaz ;
- Repérage des fuites détectées in-situ et remise d'un constat de fuites ;
- Rédaction d'un rapport détaillé relatant l'ensemble des non-conformités identifiées.

Avec une centaine d'AuditOlaser Réseau réalisée dans les industries, nos experts mettent à votre service leur expérience pour une prestation de qualité et un accompagnement dans les travaux de mise en conformités.

L'eau dans l'usine du futur : vers l'industrie 4.0.

Depuis 2008, nous aidons nos clients, de toutes tailles et tous secteurs, à améliorer les performances industrielles et environnementales de leurs usages de l'eau (réduction de consommation et des rejets, augmentation de productivité).
Société de services spécialisée en efficacité hydrique en industrie, Aquassay produit des diagnostics et des cartographies dynamiques, quantitatives et qualitatives des flux et des usages de l'eau et accompagne ensuite les industriels vers l'optimisation de leur gestion de l'eau, avec des stratégies de réduction à la source (actions sur les causes racines).
De plus, avec sa nouvelle offre d'e-water mapping, Aquassay propose de migrer vers la smart-industrie. Cet outil d'acquisition et de traitement des données en temps réel et continu génère une communication entre les machines et les postes de travail pour apporter à l'outil de production une capacité d'autodiagnostic et permet ainsi son pilotage à distance tout comme sa meilleure intégration dans le système productif global.
Des exemples concrets de moyens techniques, réalisations et résultats obtenus sur sites industriels seront présentés.

L'éclairage LED, doté d'intelligence, pour une gestion raisonnée de la consommation d'énergie du réseau d'éclairage

L'atelier consistera à faire la démonstration de efficacité des éclairages LED avec intelligence embarquée pour le milieu industriel.
Propension de la LED par rapport aux éclairages traditionnels pour réaliser des économies d'énergie, et améliorer le confort et la sécurité sur le lieu de travail.
L'Intelligence pour le potentiel inégalé à vous faire réaliser des économies d'énergie supplémentaires.
Aujourd'hui la technologie LED vous permet de faire 30 à 40% d'économie d'énergie par rapport à un éclairage traditionnel. Couplé à l'intelligence, les économies peuvent atteindre 90%.

La valeur ajoutée du système d'éclairage DGITAL LUMENS est le logiciel de gestion LIGHTRULES, qui vous permet de piloter l'éclairage en temps réel d'un click, de réduire vos coûts de maintenance et de générer des rapports de consommation, rendant ainsi l'exercice d'analyse et de reporting plus aisé.

Le système de gestion LIGHTRULES sert d'autres intérêts :

Ce système tient compte du taux d'activité et de la lumière du jour, offrant ainsi de nombreuses possibilités d'économies d'énergie. Et s'accompagnent d'une réduction substantielle de CO2. Une rénovation de l'éclairage s'amortit également rapidement du fait de la réduction notable des coûts d'exploitation : Une facture énergétique allégée et des coûts de maintenance considérablement réduits.

L'extension LightRules Power, permet de collecter les données de consommation des machines et outils de l'entreprise, ces informations sont générées en temps réel et vous permettent de prendre les dispositions nécessaires pour une consommation en adéquation avec votre activité.

Grâce à LightRules Insight, vous centralisez les données de consommation de l'ensemble de vos sites et ainsi éviter toute dérive énergétique.

En 2016 les systèmes d'éclairage intégreront une batterie de sécurité pour améliorer le confort et la sécurité des opérateurs, tout en évitant un double circuit électrique.

ISO 50001 : Découvrez les solutions innovantes pour vous accompagner dans la démarche.

De plus en plus d'entreprises font le choix de s'engager dans une démarche de certification ISO 50001 avec la mise en place d'un Système de Management de l'Energie.

Cette démarche d'amélioration continue de la performance énergétique nécessite notamment la mise en place d'un plan de mesure et d'indicateurs de performance énergétique adaptés aux objectifs fixés par l'entreprise.

SOCOMEC, constructeur leader en systèmes d'efficacité énergétique, vous propose de partager durant cet atelier les systèmes innovants de mesure et de comptage, ainsi qu'une offre logicielle de management de l'énergie, permettant de vous aider à atteindre cet objectif de certification.

Fort d'une solution ouverte, performante et complète, et d'une équipe pour vous accompagner sur vos projets, SOCOMEC vous propose de découvrir une offre de spécialiste fortement différenciante.

Toujours plus d'efficacité dans les systèmes motorisés : Évolution des normes et diminution des pertes des moteurs électriques pilotés par variateurs de vitesse.

Dans le secteur industriel français, la consommation des moteurs électriques représentait en 2013 un peu plus de 75 Twh, pour une consommation d'électricité totale d'environ 116 Twh.
Cet atelier abordera les dernières évolutions des normes internationales et européennes sur l'efficacité énergétiques des systèmes motorisés.
La norme EN 50598-2 définit les nouvelles classes de rendement IE pour les variateurs de vitesse et IES pour les systèmes motorisés composés d'un moteur associé au variateur.
Nous vous ferons découvrir les scénarios possibles d'un nouveau règlement de l'UE qui entrera en vigueur dès 2018.
Les dernières innovations de WEG en matière d'efficacité énergétique seront présentées :
WEG a développé et intégré dans ces variateurs de vitesse un algorithme « Optimal Flux » qui permet une réduction notable des pertes totales d'un moteur, une diminution de l'échauffement à basse vitesse avec suppression de la ventilation forcée.

Management de l'eau, vers une gestion durable du cycle de l'eau en industrie.

Bien souvent inapparente et peu valorisée, l'eau est néanmoins une matière première fondamentale.
La maîtrise et le management du cycle de l'eau en industrie est donc un enjeu stratégique majeur.
En tant que fabricant, BWT bénéficie d'une maîtrise parfaite du cycle de l'eau : de la potabilisation d'eau de forage au recyclage d'eaux dépolluées permettant d'accompagner ces clients vers une gestion durable de la ressource en eau.

L'objectif de cet atelier est de présenter les solutions et les outils de management du cycle de l'eau en industrie. Les sujets abordés permettront de comprendre les enjeux économiques et techniques de la mise en place d'un système de management de l'eau.

Systèmes de mesurage, télé-relève, logiciels de gestion énergétique : comment s'y retrouver ?

La mesure de la performance énergétique constitue une démarche essentielle pour identifier et agir sur ses gisements d'économies d'énergie. De nombreuses solutions innovantes sont d'ores et déjà à disposition des industriels afin de relever, superviser et analyser leur performance énergétique : Systèmes de mesurage, télérelève des compteurs, logiciels de gestion énergétique.

Au cours de cet atelier, l'ATEE vous propose un décryptage du marché de « l'intelligence énergétique » afin d'apporter une vision d'ensemble des solutions correspondantes : Quelles sont les domaines d'application ? Quelles les fonctionnalités proposées ? Quelles sont les bonnes questions à se poser avant d'investir dans un système de mesurage ? Quelle sont les typologies d'acteurs proposant ces solutions ?

Performance énergétique des process industriels: mesurer, analyser, améliorer

Durant cet atelier, Energisme exposera les étapes du processus d'amélioration de la performance énergétique des sites et des procédés industriels ainsi que les solutions que nous offrons pour accompagner nos clients

Mesures et Collectes 

- la numérisation des données des factures via un logiciel de reconnaissance de forme unique sur le marché (OCR, extraction des données de la facture et agrégation au reste de la base)
- le suivi en temps réel des consommations à l'aide de capteurs multi-fluides (électricité, eau, gaz naturel, températures, air comprimé, thermie, frigorie, débit, volume).
- la capacité de s'interfacer aux équipements déjà existants pour collecter les données (GTC, GTB, automates, compteurs intelligents, capteurs, sondes).

Analyse

- la mise à disposition d'une interface de gestion de l'énergie ergonomique et adaptée aux besoins des différents utilisateurs (opérateur, responsable énergie, direction).
- l'intégration d'indicateurs de performance énergétiques prenant en compte les unités d'ouvres et les facteurs d'influence.
- la modélisation basée sur les historiques de consommation des sites et procédés industriels
- la comparaison multi-sites sur une période modulable (Jour, semaine, mois, année)

Amélioration

- le paramétrage d'alertes en cas de dérives de consommation.
-Reporting management énergétique (Reporting et Benchmark multi-sites avec aide à la décision)
- Reporting Monosite de suivi de production (par entité, département de l'usine, usages, et utilités énergétiques)
- Suivi de plans d'actions énergétiques et de leurs résultats.

Déployer un logiciel de gestion des énergies dans plus de 500 sites industriels et tertiaires en France, un défi réussi en moins de 6 mois grâce à une minutieuse préparation


Terrena est un Groupe Coopératif Agro-alimentaire majeur en France qui compte plus de 13.000 salariés répartis sur plus de 500 sites en France. Abattoirs, silos, moulins, usines de nutrition animale, caves, magasins et usines de transformation se répartissent une facture d'énergie qui dépasse les 60 Millions d'euro.

La mise en place d'un système de management et de gestion de l'énergie -tous fluides confondus- performant et adapté à une gestion multi-site a pour objectif de répondre à plusieurs objectifs :
- Maitriser l'ensemble des contrats provenant de différents fournisseurs
- Assurer un contrôle de gestion rigoureux et efficace, à la fois pour la vérification des dépenses, l'établissement de budgets et la répartition des coûts entre entités
- Assurer le suivi d'indicateurs de performance énergétique liés à la production
- Partager l'information au travers d'outils adaptés en fonction du profil des collaborateurs
- Alerter de toutes dérive programmée

Durant l'atelier conjointement présenté par Terrena et Dapesco, l'accent sera mis sur
les étapes préparatoires nécessaires au bon déploiement d'une telle solution
les arbitrages entre coût de la solution, gains attendus et valeur générée
les cas concrets d'anomalies détectées

Dapesco est un éditeur de logiciel spécialisé dans la gestion de l' énergie pour les clients multi-sites. Avec plus de 1.500 sites suivis en France et près de 20.000 dans le monde, Dapesco s'est forgé depuis 2002 une solide réputation alliant expertise, pragmatisme et création de valeur.

Accompagner les entreprises dans la transition énergétique avec une solution biomasse durable et locale

En France, la production de chaleur représente la moitié des consommations d'énergie. Elle repose encore principalement sur les combustibles fossiles, alors que notre pays ne manque pas d'alternatives. Nous disposons de ressources en biomasse abondante et diversifiée : sous produits forestiers et agricoles, déchets bois et autres résidus de biomasse.
La pertinence technique, économique et environnementale de la production de chaleur à partir de biomasse se traduit actuellement par plusieurs centaines de projets d'installations industrielles de toutes tailles soutenues par l'ADEME, réparties sur l'ensemble du territoire et couvrant de nombreux secteurs d'activités.

Compte tenu des enjeux forts sur les énergies renouvelables réaffirmés par la loi sur la transition énergétique, l'ADEME prolonge sa dynamique engagée depuis 2009 dans le cadre du Fonds Chaleur

L'intervention présentera les points suivants :

1) La biomasse, première énergie renouvelable / présentation des ressources
2) Impact économique et environnemental
3) Ils l'ont fait pourquoi pas vous ?
4) Biomasse mode d'emploi

Améliorer votre compétitivité en maximisant votre productivité et répondre aux enjeux économiques et énergétiques.

Les industriels engagent en général des démarches de performance énergétique sur leurs process industriels. Effectivement, les lignes de fabrication représentent jusqu'à 70% de la facture énergétique.

Pour autant, entreprendre un programme en s'appuyant sur le Smart Factory permettrait aux industriels d'appréhender leur démarche sur l'ensemble des consommations énergétiques d'une usine, car 30% est représenté par le bâtiment.

En participant à cette intervention, les auditeurs trouveront des réponses concrètes et globales sur les technologies et les méthodologies à mettre en ouvre pour optimiser leur démarche d'éfficacité énergétique :
- Comment améliorer l'efficacité énergétique de leur process industriel ?
- Comment le bâtiment participe à la performance énergétique de la Smart Factory ?
- Quelles sont les solutions pour mieux piloter le process industriel ?

Zéro rejet liquide, fonctionnalités, usages

Devenue un enjeu stratégique, économique et environnemental, la maîtrise de l'eau dans les process de production suppose pour les industriels la mise en place de nouvelles approches.

L'une d'elle porte sur le « zéro rejet liquide » ; à savoir identifier le cycle de l'eau et les moyens et usages pour assurer une utilisation et une réutilisation optimale de cette ressource.

Nous vous proposons au cours de cet atelier de revenir sur les notions clés du « zéro rejet liquide », ses fonctionnalités et usages. Pour ce faire, nous vous présenterons une étude de cas détaillant la démarche, son calendrier et les actions mises en place par l'industriel MIRALU (42), pour atteindre le zéro rejet, la philosophie suivie par cette entreprise et les résultats atteints.

Nous vous présenterons aussi les apports de la technologie d'évapo-concentration dans cette démarche, ainsi que les combinaisons technologiques disponibles.

ISO 50001 - Étude internationale sur les pratiques de management de l'énergie

Quelles sont les motivations des organisations et les principaux déclencheurs à la mise en place d'un système de management de l'énergie (SMÉ) selon la norme ISO 50001 ? Quels sont tous les bénéfices apportés par cette démarche et le retour sur investissement réalisé ? Quelles ont été les difficultés vécues et comment ont-elles été contournées ? Quelles sont les conditions de réussite ?

Le groupe AFNOR livre les conclusions d'une analyse des pratiques de management de l'énergie de 78 organismes certifiés ISO 50001 en France, en Allemagne, à Taïwan, au Royaume-Uni, en Russie et au Maroc. Cette étude internationale prolonge la première étude publiée par le groupe AFNOR en novembre 2014, menée en France uniquement.

Accompagner et financer les projets d'énergies renouvelables thermiques et de récupération d'énergie via le Fonds Chaleur - Comment devenir Référent Energie en Industrie ?

FONDS CHALEUR 2016 : L'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) vous présente en 30mn cet outil financier ainsi que la formation "Devenir Référent Energie en Industrie".

Objectif : financer les projets produisant et distribuant de la chaleur renouvelable ou de récupération (chaleur "fatale"), en particulier sur sites industriels et améliorer ainsi leur compétitivité.

Outre la nécessaire réflexion sur l'efficacité énergétique de vos procédés et utilités (via des audits globaux de site ou plus ciblés sur les postes froid, air comprimé, ventilation, éclairage,...mais aussi management de l'énergie), l'ADEME vous accompagne sur la mise en place d'équipements exemplaires grâce au Fonds Chaleur :
- Récupération d'énergie perdue ("fatale") : modalités et accompagnements
- Biomasse-énergie (BCIAT 2016,...) & autres EnR thermiques : solaire, géothermie, méthanisation - Réseaux de chaleur

NB : Sur la période 2009-2014, l'ADEME a engagé dans le cadre du Fonds Chaleur plus d'1,2 milliard d'euros pour soutenir près de 3 300 installations représentant plus d'1,5 million de tep/an.


Vous sera également présentée la toute nouvelle formation DEREFEI "Devenir Référent Energie en Industrie" - contenu, déploiement et déroulement.

La démarche « Material Flow Cost Accounting »

Trop de diagnostics énergétiques réglementaires ou pas restent sans suite par manque de potentiel d'économies suffisant, par temps retour trop long, par la chute de l'intérêt de certains dispositifs de financement.

Intégrer les coûts énergétiques dans une méthode de contrôle des coûts environnementaux.
Une alternative pour :

· Optimiser en une seule fois le coût des déchets, du traitement des effluents gazeux et liquide , des consommations d'eau et d'énergie.

· Mettre en évidente les réels coûts environnementaux

· Mobiliser les équipes sur un seul diagnostic

· Maximiser les économies et réduire les temps de retour

· Avoir un impact plus direct sur les pratiques de production et la conduite des installations

· Améliorer l'allocations des réels coûts environnementaux

Comment prendre le virage de la transition énergétique tout en optimisant sa consommation énergétique ?

NTN-SNR, 3ème groupe mondial de fabrication de roulements, dispose d'une large gamme de produits adaptée aux besoins des marchés industriels, aéronautique et automobile.

NTN-SNR apportera son analyse et son retour d'expérience sur les enjeux liés à l'énergie en 2015, qui se présente comme une année charnière dans l'évolution du paysage énergétique :

- L'ISO 50001 comme réponse aux obligations de la loi DDADUE
- La fin des tarifs réglementés de vente de l'électricité au 1er janvier 2016.

Dans sa démarche de maîtrise des consommations NTN-SNR a fait confiance à Automatique & Industrie (A.I) pour les accompagner et intégrer les bons outils leur permettant de manager et acheter efficacement leur énergie, telle que la solution logicielle CACTUSes.

Venez découvrir, comment ces différentes problématiques ont été traitées au niveau du groupe et la mise en application sur une des 7 usines françaises de NTN-SNR.

Pourquoi ne pas économiser jusqu'à 30% d'énergie sur la consommation de vos moteurs électriques, même à très haut rendement ?

Dans toutes les industries, la consommation électrique est un poste de dépense significatif.

A ce jour, de très nombreux moteurs restent alimentés en direct sur le réseau dans des applications telles que le pompage, la ventilation et la production de froid.

Ces applications sont pourtant des sources d'économies d'énergie potentielles !

Nous vous invitons à notre atelier pour découvrir comment la sélection du bon variateur de fréquence dans vos métiers peut diminuer de manière drastique vos consommations énergétiques et augmenter votre production.

Efficacité énergétique et traitement de l'eau : une solution innovante pour vos générateurs de vapeur

Pour répondre tant en qualité qu'en quantité aux besoins en vapeur des industriels quels que soient leurs domaines d'application, KURITA a mis au point un traitement innovant et économique des générateurs vapeurs.

Découvrez au travers de cette présentation comment KURITA a su allier depuis de nombreuses années chez un de ses clients majeurs, Cofely Services, son expérience industrielle et ses dernières recherches technologiques pour continuer à développer des solutions qui contribuent à la réduction des coûts d'exploitation et de maintenance ainsi qu'à une baisse significative des consommations d'eau.

Comment apporter plus d'efficacité énergétique pour moins d'investissement ?

La gestion de l'énergie est un impératif autant économique qu'environnemental.
Depuis vingt-cinq ans, Socomec a développé une expertise reconnue dans ce domaine et ses systèmes ont souvent inspiré le marché.
En outre, les nouvelles technologie permettent aux équipements de gestion d'énergie de vous garantir un meilleur rapport prix produits / coût installation et niveau de performance.
Découvrez durant cet atelier les dernières innovations technologiques d'un spécialiste de la mesure.

Vous comprendrez comment assurer une économie financière allant de 30 à 50 % sur le coût du matériel installé par rapport à des équipements standards.
En complément du matériel, la présentation des dernières fonctionnalités ergonomiques et techniques de l'ensemble logiciel vous permettra de déterminer comment gagner en facilité d'exploitation pour une démarche d'efficacité énergétique parfaitement aboutie.

Retour d'expérience : comment générer des économies grâce à l'automatisation et la gestion informatique de production ?

Dans le cadre d'un objectif de réduction des consommations sur ses usines, Thivat nutrition animale a mis en place une gestion automatisée des consommations électriques et leur traitement informatique. Celle-ci associe non seulement les consommations à chacun des lots de fabrication, mais aussi à l'ensemble des paramètres qui leurs sont liés ainsi qu'à leurs résultats de fabrications.

Cette gestion automatisée et informatisée offre une approche nouvelle de la question énergétique et donne une analyse complète et rapide, basée sur la mesure a posteriori de la réalité tandis que les pratiques classiques restent fondées sur de simples hypothèses, des calculs théoriques, a priori, ou des études ponctuelles délicates à mettre en ouvre. Elle valide les relations de cause à effet, permet d'envisager des logiques prédictives.

Associée à un outil de reporting rudimentaire ou idéalement à un logiciel d'extraction de données plus sophistiqué, elle permet le repérage des process énergivores, la ségrégation des facteurs d'influence externes des facteurs internes du process.

Ainsi la démarche concourt à définir des seuils de référence ou de normalité d'une machine, d'un groupe de machines ou d'une usine et permet de réaliser des économies directes d'énergie à travers la surveillance et la correction des dérives énergétiques.

Si l'efficacité énergétique est étroitement liée à la conception du process, les dérives reflètent quant à elles les dysfonctionnements techniques ou de pilotage.
L'approche énergétique des process constitue donc un outil d'optimisation industrielle complémentaire aux méthodes classiques. Elle permet au travers de choix techniques, d'actions de maintenance, de paramétrages, d'asservissements appropriés, des économies parfois difficiles à évaluer, mais probablement plus importantes que la composante énergétique pure.

Un outil d'analyse de données, même simple, permet de réaliser des documents clairs, lisibles et pédagogiques, supports communs utiles au management des équipes mais aussi pour la communication auprès des directions et pour la démonstration de la pertinence des choix réalisés ou des investissements à venir.

Réduire efficacement et durablement la DCO dans les effluents industriels grâce à l'ozone et aux procédés d'oxydation avancée

La réduction de la DCO dans les effluents industriels reste un enjeu important pour les sites industriels équipés d'une station d'épuration. Les traitements physico-chimiques et biologiques classiques peuvent montrer leurs limites en cas de présence de composés bio-toxiques ou de substances non biodégradables dans les effluents à traiter.

Cet atelier vous permettra de découvrir une solutions efficace, économique et durable : l'ozone et les processus d'oxydation avancée (AOP).
Comment la mettre en place ? Quelles en sont les avantages et les limites ?

La présentation donnera un aperçu des mécanismes de traitement par ozone et AOP des eaux usées industrielles et fournira des exemples de cas réels d'installations dans différents sites industriels.

Audit énergétique, fin des TRV de l'électricité, performance énergétique...: en 2016 passez à l'action !

En 2015, vous vous êtes prononcé pour un audit énergétique ou une certification ISO 50001.

Pour la fin des Tarifs Réglementés de Vente de l'électricité, vous avez peut-être opté pour un délai de réflexion avec l'offre transitoire de 6 mois proposée par le fournisseur historique.

En 2016, place à l'amélioration de la performance énergétique de votre site et le cas échéant au choix d'un nouveau tarif d'achat de l'énergie électrique.

Avec son Ecosystème TO-PASS®, WAGO Contact apporte au sein d'un réseau de spécialistes, de multiples solutions combinant les enjeux de la performance énergétique et la fin des TRV de l'électricité.

- Centrale de mesure plug and play et évolutive pour un plan de comptage multi-énergies
- SMÉ suivant le modèle d'amélioration continue PDCA, comprenant le monitoring, le reporting et des indicateurs de performance énergétique ;le tout afin d'ouvrir la voie à une certification ISO 50001.
- Evaluation du coût énergétique et de l'empreinte carbone de chaque produit fabriqué.
- Contribution au marché de l'ajustement par un cadencement flexible de la production et de vos équipements énergivores.
- Contribution aux appels d'offres de capacité par le pilotage à distance de votre groupe électrogène.

Optimisation énergétique des installations de pompage pour l'industrie

Le choix d'une solution de pompage à variation de vitesse intégrée présente plusieurs avantages. A première vue, une pompe équipée d'une vanne séparée apparaît comme un moyen peu coûteux de réguler le débit et la pression. Cependant, si l'on s'intéresse au coût global du cycle de vie, la vision est complètement différente. Être capable de réguler directement la pompe améliore la fiabilité des process de manière significative et réduit de façon substantielle la consommation d'énergie. Un audit complet des installations de pompage et leur remplacement par des solutions 'intelligentes' peut permettre un retour sur investissement très rapide.

Comment optimiser les rendements de votre station d'épuration tout en réduisant vos charges de fonctionnement ?

Vous disposez d'une station d'épuration et êtes confronté à des problématiques de remontées de boues, de qualité des rejets ?

En participant à cette intervention, vous découvrirez une technologie innovante, à la fois économique et écologique, vous permettant de :
- réduire de manière significative vos coûts de fonctionnement (pas d'énergie nécessaire, abandon du chlorure ferrique)
- augmenter la capacité potentielle de votre station d'épuration
- améliorer la qualité de vos rejets (réduction de DCO, MES, Phosphates, respect des normes européennes, boues exemptes de chlorure ferrique, etc)

Cet atelier vous permettra de découvrir cette nouvelle technologie dans son ensemble, et ainsi répondre à vos différents enjeux.

Témoignage de SPBI sur la mise en place d'actions ayant permis 30% d'économies d'énergie en 3 ans

En deux ans SPBI, société de construction navale est parvenue à réduire de 28% la consommation énergétique de ses usines françaises et de plus de 30% en trois ans. Résultat obtenu en travaillant sur le gaz et l'électricité représentant plus de 90% de leur facture énergétique.

Ce retour d'expérience vous permettra de découvrir comment via une gestion informatisée réussie du chauffage et de l'éclairage ainsi que du bon sens, la société est parvenue à ce résultat.

BWT ECO-MX+ (Génération de biocide in-situ) Une technologie performante, ayant fait ses preuves en industrie

BWT PERMO est impliqué depuis de nombreuses années aux côtés des industriels dans le traitement de la problématique « Microbiologique ».
BWT PERMO est engagé dans le développement de technologies innovantes de traitement de l'eau et notamment de production de biocides oxydants In situ.

ECO MX est une technologie sécurisée qui permet de lutter efficacement contre la prolifération
bactérienne et la formation du biofilm dans vos installations par l'injection d'une solution unique
produite sur site. Facile à mettre en ouvre cette solution est ÉCONOMIQUE, ÉCOLOGIQUE,
SÉCURISÉE et AGRÉE ALIMENTAIRE.

L'objectif de cet atelier est de présenter la technologie de production de biocide in-situ « BWT
ECO-MX », en s'appuyant sur un retour d'expérience industriel.

A ce jour, plus de 50 sites industriels français utilisent la technologie BWT ECO-MX avec succès !

Le mariage du chaud et du froid pour une efficacité énergétique optimale

Comment un besoin de rénovation d'installations frigorifiques peut se transformer en un projet de production de chaleur pour le process et la préparation des eaux de lavage ?

Stalaven, branche traiteur du groupe Euralis, apportera son retour d'expérience sur les gains énergétiques générés sur son usine d'Yffiniac à l'occasion de la restructuration de la production de froid du site.

Dalkia et sa filiale Cesbron, porteuses du projet d'Yffiniac évoqueront d'autres optimisations d'usages thermiques sur process de l'agroalimentaire, en particulier la production localisée de froid.

Témoignage de la Laiterie SILL de Plouvien (29) sur la mise en place de sa chaufferie biomasse dans le cadre de son projet de maîtrise énergétique

Le bois-énergie est depuis longtemps utilisé dans l'industrie du bois (scieries, menuiseries, papeteries, usines de panneaux.) en tant que mode de valorisation des sous-produits de l'activité principale. Depuis les années 2000 et tout particulièrement depuis la mise en place des appels à projets annuels BCIAT* en 2009, le bois-énergie se développe dans d'autres secteurs industriels.

Les utilisations actuelles et futures possibles du bois dans l'industrie sont de mieux en mieux identifiées : caractéristiques des usages thermiques (chauffage, process divers), quantités et natures des combustibles consommés, adéquation entre combustibles et process, usage du bois seul ou en complément d'une valorisation des sous-produits, modalités de montage technique et financier des projets, retours d'expérience des industriels utilisateurs de bois.

Le retour d'expérience de l'installation biomasse Abers Bio Energie de la laiterie SILL sera précédé d'une intervention introductive de l'ATEE et du CIBE qui permettra de mieux connaître la démarche efficacité énergétique / énergies renouvelables en industrie, les atouts du bois-énergie, les compétences que les acteurs de la filière sont en mesure d'apporter aux porteurs de projets et les dispositifs de soutien financier.

*Biomasse Chaleur Industrie Agriculture Tertiaire

Dans une industrie sur-capacitaire, comment le monitoring permet d'optimiser ses coûts énergétiques pour gagner en compétitivité ?

Au niveau de l'Europe, des mesures contraignantes d'économie d'énergie seront obligatoires selon une directive européenne sur l'efficacité énergétique approuvée en séance plénière le 11 septembre 2012, notamment des programmes d'économie d'énergie pour les services publics, et des audits énergétiques pour toutes les grandes entreprises (>250 salariés, 50M? de CA).

En France, les prix de l'électricité, vont flamber ces 15 prochaines années (+50%), selon le rapport des sénateurs de la commission d'enquête sur le coût réel de l'électricité, présenté mercredi 18 juillet 2012. De plus, la loi NOME de janvier 2016 prévoit la fin du tarif régulé (fixé par le gouvernement) de l'électricité pour les tarifs « Jaune » et « Vert ».

Dans un environnement dans lequel la réglementation européenne, la législation française et leurs impacts sur le prix de l'énergie influent sur la stratégie de l'entreprise, les nouveaux enjeux du suivi des énergies sont cruciaux :
- valoriser l'achat et les consommations des énergies pour les activités de l'entreprise
- fiabiliser les coûts de fabrication en intégrant le comptage énergétique au plus près du processus de production
- intégrer les datas dans les systèmes de gestion (ERP)
- extraire simplement les nouveaux indicateurs extra-financiers pour le Reporting Environnemental

Le Monitoring énergétique permet à l'industriel d'intégrer l'ISO 50 001 et le dispense du coût des audits énergétiques obligatoires.

En participant à cet atelier, les auditeurs pourront visualiser la méthodologie pour un comptage énergétique économique et performant ainsi que la mise sous monitoring de son usine reposant sur 3 axes.

L'efficacité énergétique des systèmes motorisés : découvrez les dernières innovations de WEG en la matière.

Au sein de l'union européenne le parc estimatif de moteurs électriques à courant alternatif dans les puissances comprises entre 0,12 kW et 1000 kW représentent environ 2230 millions d'unités, c'est dire l'importance et les enjeux liés à l'amélioration des rendements des systèmes motorisés.

Cet atelier abordera les dernières évolutions des normes internationales et européennes sur l'efficacité énergétiques des systèmes motorisés.

La norme EN 50598-2 définit les nouvelles classes de rendement IE pour les variateurs de vitesse et IES pour les systèmes motorisés composés d'un moteur associé au variateur.

Nous vous ferons découvrir les conclusions de l'étude du lot 30 qui intègre les moteurs exclut du présent règlement en cours CE 640/2009 et qui servira de base à un futur règlement de l'union européenne qui entrera en vigueur dès 2018.

Les dernières innovations de WEG en matière d'efficacité énergétique seront présentées :
Les moteurs W22 Magnet répondent au cahier des charges d'une future classe IE5 définit dans la norme CEI 60034-30-1. En matière de variation de vitesse WEG a développé et intégré dans ces variateurs de vitesse CFW un l'algorithme Optimal Flux.
Il permet une réduction notable des pertes totales d'un moteur W21 ou W22 quelque soit sa vitesse.

Retour d'expérience Coca Cola : établir une gestion durable et responsable de l'eau dans l'industrie

L'eau est une ressource précieuse à protéger. C'est également le principal ingrédient de nos produits, et une ressource clé de notre chaine de valeur.

En tant qu'industriel, nous sommes de plus en plus amenés à mieux gérer cette ressource, et à diminuer nos consommations.
Chez Coca Cola, l'utilisation de l'eau est indispensable et se fait à différents niveaux tels que : le cycle de production, le lavage et le rinçage des bouteilles, cannettes et équipements de nos usines. L'enjeu autour de la gestion de l'eau est donc majeur.

Ce retour d'expérience vous permettra de découvrir les méthodologies et technologies mises en place sur les différents sites COCA COLA, permettant d'une part de mieux gérer et réduire vos consommations d'eau, et d'autre part de limiter l'impact environnemental en mesurant votre empreinte eau sur l'ensemble de la chaine de valeur.

La variation de vitesse, un objet connecté comme vecteur de performance énergétique et industrielle

Avec la révolution digitale, la maîtrise de vos données devient incontournable.
Dans ce contexte, quel est le rôle des objets connectés et comment peuvent ils améliorer vos performances ?
A travers l'exemple des variateurs de vitesse, nous explorerons les possibilités offertes par la convergence IT/OT :
- pour améliorer la productivité des installations
- pour gagner en facilité d'exploitation et enfin pour réduire la consommation énergétique

Le contexte réglementaire Européen : une nouvelle opportunité pour l'industrie ?

La Directive Européenne sur l'efficacité énergétique, publiée en 2012, fixe un cadre commun pour la promotion de l'efficacité énergétique dans les Etats Membres et définit certaines mesures obligatoires dont celle de réaliser, tous les 4 ans, un audit énergétique pour les grandes entreprises.

La définition de l'audit énergétique selon l'Article 8 de la Directive est la suivante : « une procédure systématique dont l'objectif est d'obtenir une connaissance suffisante du profil de consommation énergétique d'un bâtiment, d'un ensemble de bâtiments, d'opérations et d'installations industrielles et commerciales, identifiant et quantifiant les mesures d'économie d'énergie rentables et rapportant les constatations et observations ». Cette définition reste vague, entraînant encore aujourd'hui la réalisation d'audits énergétiques avec un scope limité, se résumant souvent à l'analyse individuelle d'équipements et à la recherche de nouvelles technologies plus économes en énergie.

Pourquoi ne pas saisir cette opportunité offerte par la mise en conformité avec la Directive Européenne pour avoir un regard différent sur l'audit énergétique et associer à la démarche, l'identification des changements structurels et comportementaux essentiels pour le maintien de la compétitivité.

Cette révision du contenu de l'audit énergétique apportera à l'entreprise des économies d'énergie additionnelles, qui contrairement à la mise en place de solutions technologiques, ne demanderont que peu ou pas d'investissement et seront réalisables avec les ressources actuelles.

Ce regard différent sur l'audit énergétique permet également de prendre en compte les consommations énergétiques pour l'optimisation des processus de production et d'initier l'identification du potentiel de déplacement de charge (potentiel en gestion de la demande), élément clé pour l'industrie dans le contexte énergétique actuel et futur.

Au cours de l'atelier de discussion, une nouvelle approche méthodique d'audit énergétique, incluant de nombreux exemples de gains rapides identifiés lors de la mise en place de ces audits énergétiques que l'on peut qualifier d'audits énergétiques « nouvelle génération », sera présentée. En complément, un aperçu des différences essentielles liées à la transposition de la Directive Européenne sur l'efficacité énergétique dans les Etats Membres sera partagé.

Audit réglementaire : un levier de compétitivité ! GDF SUEZ Énergies France, certifié OPQIBI, vous accompagne dans votre démarche

La directive efficacité énergétique impose des contraintes aux grandes entreprises, dont celle de réaliser un audit énergétique sur l'ensemble de leurs activités.

Cette contrainte peut se transformer en opportunités :

- Reprendre en main la politique énergétique de votre entreprise dans le cadre d'une analyse globale,
- Identifier des leviers d'économie et de performance sur le volet énergétique avec une analyse technico-économique,
- Hiérarchiser des axes prioritaires et arbitrer les actions à entreprendre,
- Disposer d'un plan d'actions prêt à la mise en ouvre, avec un temps de retour immédiat,
- Capitaliser sur cet audit en lançant une démarche pérenne de système de management de l'énergie (ISO 50001).

Ceci en lien avec la révision des montants et des modes de calculs pour les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE) de la troisième période (2015 à 2017).
GDF SUEZ Énergies France vous aide à y voir plus clair par un point d'actualité sur cet environnement en perpétuelle mutation.

Améliorer votre compétitivité en maximisant votre productivité et répondre aux enjeux économiques et énergétiques

Les industriels engagent en général des démarches de performance énergétique sur leurs process industriels. Effectivement, les lignes de fabrication représentent jusqu'à 70% de la facture énergétique.

Pour autant, entreprendre un programme en s'appuyant sur le Smart Factory permettrait aux industriels d'appréhender leur démarche sur l'ensemble des consommations énergétiques d'une usine, car 30% est représenté par le bâtiment.

En participant à cette intervention, les auditeurs trouveront des réponses concrètes et globales sur les technologies et les méthodologies à mettre en ouvre pour optimiser leur démarche d'Efficacité Energétique :

- Comment améliorer l'efficacité énergétique de leur process industriel ?
- Comment le bâtiment participe à la performance énergétique de la Smart Factory ?
- Quelles sont les solutions pour mieux piloter le process industriel ?

Efficacité énergétique dans l'industrie : contexte réglementaire et solutions

Favorisée par des évolutions récentes sur le plan réglementaire et des solutions d'efficacité énergétique innovantes, la maîtrise de l'énergie est devenu un enjeu majeur pour l'industrie. L'ATEE vous propose de dresser un état des lieux de ces enjeux à travers :

- un panorama des évolutions réglementaires récentes et à venir : audits énergétiques obligatoires, 3ème période des Certificats d'Economie d'Energie (CEE), fin des tarifs réglementés de vente pour le gaz et l'électricité ;

- des retours d'expériences en matière de solutions d'efficacité énergétique à disposition des industriels : Systèmes de Management de l'Energie ISO 50001, solutions de pilotage de l'énergie, actions technologiques par l'investissement.

Cet atelier permettra également de faire le point sur les outils pratiques, guides techniques et rencontres à disposition des responsables énergie dans l'industrie.

Retour d'expérience de NTN-SNR : comment prendre le virage de la transition énergétique ?

NTN-SNR, 3ème groupe mondial de fabrication de roulements, dispose d'une large gamme de produits adaptée aux besoins des marchés industriels, aéronautique et automobile.

NTN-SNR apportera son analyse et son retour d'expérience sur les enjeux liés à l'énergie en 2015, qui se présente comme une année charnière dans l'évolution du paysage énergétique :

- l'ISO 50001 comme réponse aux obligations de la loi DDADUE
- La fin des tarifs réglementés de vente de l'électricité

Dans sa démarche de maîtrise des consommations NTN-SNR a fait confiance à Automatique & Industrie (A.I) pour les accompagner et intégrer les bons outils leur permettant de manager et acheter efficacement leur énergie.

Venez découvrir, comment ces différentes problématiques ont été traitées au niveau du groupe et la mise en application sur une des 7 usines françaises de NTN-SNR.

Comment apporter plus d'efficacité énergétique pour moins d'investissement ?

La gestion de l'énergie est un impératif autant économique qu'environnemental.
Depuis vingt-cinq ans, Socomec a développé une expertise reconnue dans ce domaine et ses systèmes ont souvent inspiré le marché.
En outre, les nouvelles technologies permettent aux équipements de gestion d'énergie de vous garantir un meilleur rapport prix produits / coût installation et niveau de performance.

Découvrez durant cet atelier, les dernières innovations technologiques d'un spécialiste de la mesure.

Vous comprendrez comment assurer une économie financière allant de 30% à 50 % sur le coût du matériel installé par rapport à des équipements standards.
En complément du matériel, la présentation des dernières fonctionnalités ergonomiques et techniques de l'ensemble logiciel vous permettra de déterminer comment gagner en facilité d'exploitation pour une démarche d'efficacité énergétique parfaitement aboutie.

Retour d'expérience Eramet : utiliser l'audit réglementaire comme précurseur d'un système de management ISO 50001

La directive européenne 2012/27/UE du 25 octobre 2012 relative à l'efficacité énergétique oblige les grandes entreprises à réaliser, tous les quatre ans, un audit énergétique de leurs activités. La mise en place d'un système de management de l'énergie permet une exonération de cette obligation.

Tout en répondant à la réglementation, une usine d'ERAMET s'est projetée sur la possibilité d'engager une certification ISO 50 001.

Ce retour d'expérience balayera les points clés à prendre en compte au cours de l'audit énergétique pour obtenir un futur management de l'énergie pertinent, en particulier :
- périmètre de l'audit
- choix des indicateurs
- construction du plan d'action

Entreprendre une démarche globale d'efficacité énergétique et cibler les applications prioritaires permettant un ROI inférieur à 12 mois.

Comment entreprendre une démarche globale d'Efficacité Energétique ?
Quelles actions mettre en place ?
Comment impliquer l'ensemble du personnel dans cette démarche ?
Par où commencer ?

L'objectif de cet atelier est d'apporter une réponse à ces différentes questions en décomposant la démarche d'Efficacité Energétique en plusieurs étapes afin d'en simplifier sa mise en application.
Les différents outils proposés permettent de suivre les consommations d'électricité des installations dans le but d'identifier les postes énergivores et de sensibiliser les opérateurs.
Enfin, cette démarche vous aidera dans le choix d'un fournisseur d'électricité à partir de 2016.

Comment choisir sa technologie de motorisation pour une efficacité énergétique optimisée ?

L'amélioration de l'efficacité énergétique dans l'industrie comme dans le tertiaire passera par les systèmes d'entraînements. Les moteurs à induction ou asynchrones demeurent les solutions les plus simples et les plus pratiques d'utilisation parmi tous les systèmes d'entraînement électriques actuellement disponibles. Ils ont aussi fait leurs preuves dans toutes les applications , aussi bien à vitesse fixe que variable.

Même si des technologies plus récentes permettent d'atteindre des niveaux de rendement encore plus élevés, le moteur asynchrone présente les caractéristiques idéales pour des fonctionnements en vitesse fixe et à plus forte raison à charge constante. Il reste le grand champion en terme de disponibilité, de service et de longévité.

Introduisant un ensemble complet de solutions à haut rendement, qu'il s'agisse de motorisations à vitesse fixe ou variable, de technologies asynchrones ou synchrones à aimants, cette présentation propose des exemples et des comparaisons pour vous aider à faire les meilleurs choix.

CEE : Principales évolutions pour la 3ème période (2015-2017)

Lancé en 2006, le dispositif est devenu un outil essentiel des politiques publiques de maîtrise de l'énergie en France. Huit ans après son lancement, le dispositif entre à partir du 1er janvier 2015 dans sa troisième période avec à la clé de substantielles évolutions.

Accroissement des objectifs, choc de simplification du processus, révision importante des fiches d'opérations standardisées, voici les principaux contours du nouveau dispositif :

- Qui seront les obligés pour la 3ème période ?
- Quelles seront les fiches conservées dans le secteur de l'industrie ?
- Comment monter un dossier d'opération spécifique dans l'industrie ?
- Quelles sont les nouvelles modalités des demandes de certificats et de contrôle des actions ?
- Quid de la bonification des CEE dans le cadre d'une démarche de management de l'énergie certifiée (ISO 50001) ?

Nous vous invitons à notre atelier afin de répondre à vos questions et vous permettre de mieux appréhender cet outil de valorisation de votre performance énergétique.

Synergies énergétiques locales entre industriels et réseaux de chaleur urbains

Les enjeux énergétiques restent un levier sans précédent pour améliorer la compétitivité des industriels. Au-delà de la simple optimisation des équipements sur le site, Dalkia, en tant qu'agrégateur de flux thermiques et acteur de poids dans la distribution de chaleur, apporte des solutions de synergie entre besoins et production de chaleur à l'échelle territoriale. Ces solutions visent à créer des boucles énergétiques à faible intensité capitalistique et à retour sur investissement court :

- Valorisation des énergies fatales industrielles non exploitées pour injection sur réseau urbain
- Raccordement au réseau urbain de chaufferies industrielles sur-capacitaires
- Alimentation en chaleur de sites industriels via le réseau urbain

Etude de cas : mise en place de l'ISO 50001

La directive Européenne sur l'efficacité énergétique oblige les entreprises concernées à réaliser, tous les quatre ans, un audit énergétique de leurs activités. Elle prévoit que les premiers audits doivent intervenir avant le 5 décembre 2015.

La réglementation Française précise les dispositions de mise en ouvre et autorise des exemptions qui peuvent vous concerner, notamment si vous êtes certifiés ISO 50001. Le but est d'orienter l'entreprise vers la réduction de ses besoins énergétiques dans le respect de la réglementation applicable. Sa mise en ouvre méthodique offre pour tout type d'organisme des stratégies de management qui permettent d'accroître son efficacité énergétique, de réduire ses coûts et d'améliorer sa performance énergétique.

A travers une étude cas client, LRQA vous propose de comprendre les enjeux de l'ISO 50001 en définissant de manière adaptée son périmètre :
- relatif au déploiement d'un système de management ISO 50001 dans une structure
- en matière d'impacts dans le système de management d'une entreprise
- en terme de retombées en matières de retour sur investissement.

Une façon ludique de bien comprendre les exigences de la norme, de l'audit énergétique à la certification en passant par la réglementation et de commencer à identifier les implications pour votre entreprise jusqu'au calcul du retour sur investissement.

Comment accompagner les industriels dans la voie du « 0 rejet » ?

L'industrie française consomme annuellement plusieurs milliards de mètres cubes d'eau, dont une infime quantité est recyclée et réutilisée.

Grâce à la technologie MHD reposant sur un principe d'évapo-concentration innovant de simplicité et d'efficacité, TMW apporte aux industriels une réduction immédiate de leurs volumes d'effluents à éliminer et donc une réduction consécutive des coûts. Par l'extraction d'une forte proportion d'eau pure (90% volume), la technologie offre également la possibilité pour l'industriel de réutiliser l'eau dans son process, contribuant ainsi à l'atteinte de l'objectif "zéro rejet" par :

- La réduction significative des coûts de traitement
- La mise en ouvre d'une politique de réutilisation de l'eau utilisée
- Un comportement éco citoyen
- Une production eco-friendly

Ainsi cette intervention vous permettra de répondre efficacement à vos enjeux économiques, écologiques et sociétaux.

Comment optimiser l'efficacité énergétique des bâtiments industriels à travers un plan de progrès et un budget parfaitement maîtrisés ?

L'optimisation de l'efficacité énergétique des bâtiments industriels concourt à l'amélioration des performances économiques et pourtant, ces derniers riment rarement avec basse consommation. Les coûts des équipements et le manque de maîtrise des engagements de consommation sont parfois un frein au déploiement de solutions.

C'est pourquoi Bouygues Energies & Services offre de nouveaux services pour accompagner les industriels sur le long terme, à travers une démarche globale et des engagements garantis.

La « Vente de Lux » notamment est une prestation de service complète pour la gestion et la maintenance des parcs d'éclairage. Bouygues Energies & Services est propriétaire des équipements installés, assure leur bon fonctionnement et fournit les lux nécessaires, conformément aux normes d'éclairement.

En complément des solutions techniques proposées, Bouygues Energies & Services intègre également son expertise et son conseil en performance énergétique à travers son offre Hypervision®. Elle associe une solution de comptage, télé-relève et logicielle à des prestations de services à la carte, permettant d'identifier finement les gisements d'économie avec les clients, et de mettre en place et pérenniser leur stratégie de performance énergétique.

Flexibilité des consommations électriques : comment réduire vos coûts d'achat d'électricité ?

La consommation électrique d'un site industriel contient des gisements de valeurs méconnus. En optimisant votre consommation électrique vous pouvez réduire vos coûts d'achats d'électricité et renforcer l'efficacité opérationnelle.

Activer la flexibilité de consommation électrique d'un site industriel permet de réduire les coûts d'achats d'électricité, optimiser le coût d'approvisionnement de son fournisseur d'énergie et contribuer à lever des contraintes sur le réseau électrique auquel il est raccordé.

Cet atelier a pour objectif de présenter les mécanismes de valorisation de la flexibilité de consommation électrique des industriels (PMI et grands consommateurs d'électricité).

L'atelier se déroulera en trois temps et abordera les questions suivantes :

- Qu'est-ce que la flexibilité de consommation électrique et quels sont ses différents modes de valorisation ?

- Quels avantages économiques la valorisation de la flexibilité de la demande électrique offre-t-elle aux industriels ? Quels sont les engagements de l'industriel et de l'opérateur de flexibilité ?

- Comment procéder concrètement pour valoriser un gisement de flexibilité ? Quel est le rôle de l'opérateur de flexibilité dans cette démarche ?

ISO 50001, CEE, Directive Efficacité Energétique : les nouvelles orientations

Le contexte réglementaire et normatif qui change et bouleverse les choix stratégiques des entreprises investissant dans des équipements énergétiquement performants.

L'obligation de réaliser des audits énergétiques d'ici le 5 décembre 2015 pour les entreprises de plus de 250 personnes ou celles dont le chiffre d'affaires annuel excède 50 M? (transposition de la Directive Efficacité Energétique).

L'avantage financier lié à la mise en place de système de management de l'énergie (ISO 50001) annoncé à la baisse.

A l'occasion de la troisième période (2015 à 2017), une révision des montants et des modes de calculs pour les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE), modifie les avantages liés à l'installation d'équipements performants.

GDF SUEZ Énergies France vous aide à y voir plus clair par un point d'actualité sur cet environnement en perpétuelle mutation.

6 règles pour assurer le succès de vos programmes d'efficacité énergétique dans l'industrie !

CMI Industry, pôle Energy Efficiency ou comment passer du monitoring de l'énergie au management énergétique ?

Chaque projet d'investissement doit intégrer la dimension Energie, prévoir les diagnostics critiques permettant de conduire les études d'amélioration procédés pertinentes, mesurer les gains potentiels et mettre en ouvre les solutions et financements les plus adaptés, tout en anticipant les évolutions du marché de la fourniture et de la réglementation énergétique. L'engagement de tous les acteurs dans cette démarche permet de réussir de rapides économies d'exploitation.

Réduire les émissions de substances dangereuses grâce à l'innovation

Mercure, perchloroéthylène, benzène. 3 substances dangereuses pour l'homme mais aussi 3 substances qui, même à très faible concentration, appauvrissent la vie biologique de nos rivières, lacs et eaux côtières. Plus encore, certaines substances présentent un caractère cancérogène ou mutagène pour l'homme.

L'heure est à l'action pour réduire les impacts actuels et futurs des émissions de substances dangereuses. Une première étape en 2010-2012 a permis de mesurer les flux des principaux émetteurs industriels et urbains des bassins Rhône-Méditerranée et de Corse. Côté industriels, 15 % d'entre eux vont devoir mettre en place des mesures de réduction de leurs flux. Cela passe bien souvent par l'innovation.

L'atelier technique sera l'occasion pour l'agence de présenter ses priorités notamment en matière de réduction des émissions de substances dangereuses, ses actions et ces possibilités d'aides aux entreprises.

L'efficacité hydrique en industrie : moins consommer, mieux produire, moins rejeter

Une démarche d'efficacité hydrique sur un site industriel est une démarche d'optimisation de la gestion des eaux de ce site, simultanément en terme de qualité et de quantité.

Le point de départ de toute démarche d'efficacité hydrique doit être une bonne connaissance des flux quantitatifs et qualitatifs au sein du site industriel. Ainsi, Aquassay réalise des cartographies des flux du site en temps réel et développe des systèmes d'acquisition et de visualisation pour que l'industriel puisse visualiser facilement les paramètres eau de son usine. En collaboration avec Aquassay, l'industriel peut ainsi identifier les sources des principales consommations d'eau, des polluants et des effets toxiques et mettre en place des actions de réduction à la source.

La meilleure pollution, n'est-elle pas celle qui n'est jamais émise ?
Au travers d'exemples de démarches d'efficacité hydrique menées avec différents groupes industriels, Aquassay montrera que l'efficacité hydrique s'inscrit dans une démarche d'intelligence économique qui permet de réduire les coûts, réduire les risques et d'augmenter la productivité.

Comment apporter plus d'efficacité énergétique pour moins d'investissement ?

La gestion de l'énergie est un impératif autant économique qu'environnemental.
Depuis vingt-cinq ans, Socomec a développé une expertise reconnue dans ce domaine et ses systèmes ont souvent inspiré le marché.
En outre, les nouvelles technologies permettent aux équipements de gestion d'énergie de vous garantir un meilleur rapport prix produits / coût installation et niveau de performance.

Découvrez durant cet atelier les dernières innovations technologiques d'un spécialiste de la mesure.

Vous comprendrez comment assurer une économie financière allant de 30% à 50 % sur le coût du matériel installé par rapport à des équipements standards.
En complément du matériel, la présentation des dernières fonctionnalités ergonomiques et techniques de l'ensemble logiciel vous permettra de déterminer comment gagner en facilité d'exploitation pour une démarche d'efficacité énergétique parfaitement aboutie.

Faites de votre énergie un levier de compétitivité : optimisez votre Réseau de Vapeur !

La vapeur est une utilité industrielle très énergivore.

En ciblant quelques actions simples, vous pouvez facilement améliorer la performance énergétique de vos installations et la compétitivité de votre usine.

Au travers de notre atelier, Pascal Garcia, Ingénieur Thermicien vous présentera nos savoir-faire dans ce domaine et nos compétences dans l'accompagnement de nos clients dans le choix de solutions techniques performantes.

A partir d'exemples concrets, notre ingénieur vous détaillera les différentes étapes de notre démarche :
- diagnostic initial,
- mesures des consommations et des déperditions,
- analyse des données,
- remise des préconisations personnalisées
- etc.

Venez découvrir comment faire de votre énergie un levier de compétitivité !

ISO 50001 : un atout pour votre compétitivité ?

Les bénéfices et les contraintes liés à la certification ISO 50001 sont aussi différents que l'organisation de vos usines et grandes infrastructures. Nous souhaitons vous présenter l'ISO 50001 au travers de deux étapes de cette certification :  la revue énergétique et le plan d'actions.

De façon concrète, nous vous présenterons les mesures envisagées sur un site industriel que nous avons accompagné jusqu' à la certification. Nous vous détaillerons la genèse de cette démarche, les processus mis en place, le niveau de réduction de la facture d'énergie attendu, le temps de retour de l'action, les moyens de mesures retenus pour contrôler l'atteinte du résultat.

Cette « étude de cas » permettra d'aborder des thèmes très variés liés à la mise en ouvre de l'ISO 50001. Nous évoquerons  la bonification des aides financières liées aux travaux éligibles aux Certificats d'Économies d'Énergie (CEE), comment moderniser votre système de production tout en réduisant vos budgets d'investissement, les différentes étapes à suivre, les interconnexions possibles avec la directive européenne 2012/27/UE dont les textes d'application dans la loi française sont attendus.

Résolument tournés vers l'impact sur  vos structures et organisations, nous  aborderons les temps, les moyens humains à mettre en place, la formation .. lors de chaque étape jusqu'à la certification.

L'objectif de cet atelier est de vous faciliter l'appropriation de cette démarche de management de l'énergie, de vous aider à prendre éventuellement la décision de vous y engager et de défendre cette position.

Réduire les consommations énergétiques hors activité - un gisement d'économies significatives sans investissement

L'énergie la moins chère est celle qui n'est pas consommée !

Vous avez le réflexe de couper l'éclairage, de réduire le chauffage avant de vous absenter de votre domicile. Il vous paraît ici évident que la facture s'en trouvera allégée !

Pourquoi ne pas appliquer ces principes simples dans nos entreprises ?
Par manque de prise de conscience ? Par craintes des difficultés au redémarrage et des pertes de productivité associées ? Par manque de responsabilisation ?

En partant d'un constat mis en avant lors d'un diagnostic énergétique réalisé en 2013, BorgWarner Tulle a décidé de mettre en ouvre des groupes de travail pour réduire d'au moins 50% ses consommations d'énergie hors temps d'activité.

Ce témoignage abordera les résultats obtenus sur 4 équipements (bancs de tests hydrauliques), et mettra en lumière des pistes d'amélioration identifiées au fur et à mesure de l'avancement des travaux.

L'exposé présentera les points suivants :
- Le contexte énergétique du site
- Constats issus du diagnostic énergétique
- Mise en place des équipes de travail (qui, pourquoi, comment ?)
- Détermination de consommations de référence
- Actions d'amélioration mises en ouvre
- Résultats obtenus (10 à 50% selon les chantiers !)

Réduire la facture énergétique pour gagner en compétitivité

Les coûts de l'énergie étant actuellement à la hausse, l'efficacité énergétique devient un facteur de compétitivité. A cela s'ajoutent les exigences de la nouvelle norme ISO 50001 pour la mise en ouvre des systèmes de gestion d'énergie.

Toute démarche d'optimisation énergétique nécessite une approche globale. Les consommations d'énergie, quelle qu'en soit la nature, doivent être mesurées précisément et surveillées en continu. Il faut aussi disposer d'outils logiciels puissants et flexibles, non seulement pour stocker et analyser les données, mais aussi pour générer les diagnostics les plus pertinents selon les spécificités du process. L'efficacité énergétique des machines et des sites de production dépend aussi des technologies de contrôle utilisées.

Au cours de notre conférence, nous vous expliquerons comment :

- intégrer les différents aspects de l'efficacité énergétique à vos process, de l'acquisition de mesures à l'analyse des données, en passant par les technologies de contrôle

- intégrer facilement et uniformément tous types d'acquisitions de mesures à un seul et unique système de contrôle de process

- mettre en place une gestion énergétique efficace avec un outil logiciel convivial et puissant

- établir aisément la corrélation entre vos coûts énergétiques et vos coûts de production

- agir sur le comportement énergétique de vos installations en temps réel via le système de contrôle

Réduire le coût de traitement de l'eau par le choix et l'utilisation des pompes

L'eau est un élément physique indispensable et il fait partie de notre confort au quotidien. Ne pas en disposer devient inconcevable. Produire, transporter et livrer ce produit oblige la mise en ouvre de solution de pompage.

Les pompes constituent l'outil de transfert d'énergie vers le fluide à contrario des vannes qui ne sont que des organes de réglage consommateurs.

Réduire les coûts tout en assurant un service identique voir meilleur pour les usagers est l'enjeu que Grundfos relève au quotidien par ses produits et solutions.

Des études démontrent que l'optimisation du « Life Cycle Cost » des pompes se combine à 100% avec une diminution des taux de fuites et une réduction des dépenses énergétiques. La facture d'eau ne coule pas de source et des solutions innovantes permettent une double satisfaction : le non gaspillage de cet élément naturel associé à une limitation du besoin en énergie pour son utilisation.

Quelle gestion prévisionnelle des effluents industriels pour limiter leur impact financier ?

Dans un contexte de pression réglementaire grandissante et d'innovations technologiques en matière d'épuration des eaux, la recherche de solutions d'optimisation nécessite la remise à plat de l'ensemble des pratiques. A savoir de manière non exhaustive :

- le passage d'un rejet normalement en station communale vers le milieu naturel
- la réutilisation et le recyclage d'effluents traités
- le passage en zéro rejet
- la réintégration d'effluents jusqu'alors éliminés ailleurs en déchets liquides.

La directive IED relative aux émissions industrielles ainsi que la connaissance des meilleurs technologies disponibles (MTD) mettent en avant la nécessité de réduire la pollution à la source.

Dès lors, une connaissance précise des pollutions (quantités et qualités), des besoins en eaux industrielles, et de l'ensemble des coûts associés s'avère indispensable. L'analyse de ces différents éléments dans leur environnement immédiat au regard des technologies disponibles sur le marché permet alors de prendre les bonnes orientations et d'optimiser sur le moyen-long terme les coûts de traitement des effluents.

Améliorer la culture de l'énergie au sein d'une organisation industrielle - Une approche innovante pour réduire les coûts de 5 à 15%

Ces dernières années, plusieurs études ont démontré qu'un changement de comportement peut réduire la consommation énergétique d'un site industriel.

Cela est confirmé par de nombreuses enquêtes indépendantes. Celles-ci ont permis de démontrer que le changement de comportement est à la fois une opportunité et un défi pour atteindre une efficacité énergétique optimale.

- Pourquoi des unités de production identiques ont-elles des performances énergétiques différentes?
- Comment la variabilité dans la performance énergétique est-elle liée au comportement du personnel?

Lors de l'atelier organisé dans la cadre de l'évènement « Energy Class Factory », nous allons démontrer comment la culture de l'énergie d'une organisation industrielle peut être évaluée et renforcée afin d'améliorer les performances du site.

La société Dow Corning a réalisé en 2013 un projet d'amélioration de la culture de l'énergie au sein du site de Seneffe, Belgique. Mr Pascal Dapoz, Energy Manager Dow Corning Seneffe, présentera en compagnie de Mme Sophie Chirez, senior consultant chez DNV GL Industrial Energy Management, les différentes étapes qui ont été suivies et le plan d'action qui a été établi.
De nombreux exemples de gains rapides identifiés et de changements de comportement déjà observés seront partagés tout au long de la discussion.

Le traitement physique de l'eau : la solution en adéquation avec la nouvelle réglementation !

Les règlements communautaires se font de plus en plus pressants dans le sens de la préservation des ressources en eau. Pour les tours de refroidissement, la nouvelle réglementation ICPE 2921 renforce les contraintes sur les rejets et limite l'utilisation de certains biocides chimiques.

Depuis cette année, la réglementation autorise expressément les traitements physiques en substitution des traitements chimiques, en proposant également des processus de transition.

Le nouveau procédé physique ECOTEC, distribué par ARIONIC, traite à la fois des problématiques de tartre, de biofilm et des bactéries. Il permet de répondre aux nouvelles obligations réglementaires, en démontrant son efficacité sur le contrôle des bactéries, mais également en garantissant l'absence de rejets nocifs à l'environnement.
La qualité biologique de l'eau est telle qu'il est possible de la réutiliser pour d'autres procédés industriels, permettant ainsi une réduction drastique des consommations.

ARIONIC propose désormais toute une série de services comme l'ATP Métrie in situ qui permet aux responsables d'exploitation de tours de refroidissement un suivi permanent de l'efficacité et de la sécurité sanitaire.

Comment explorer et analyser efficacement ses consommations énergétiques en Industrie ?

Toute démarche efficace d'amélioration de sa performance énergétique passe au préalable par la compréhension et le suivi de ses consommations.

Le choix des appareillages de mesurage ainsi que du logiciel de management de l'énergie sont déterminants !

Socomec, constructeur leader en centrales de mesure et compteurs d'énergie électrique, vous propose de partager durant cet atelier les meilleures pratiques permettant de se doter d'une solution économique, neutre et optimale.

Armé de sa suite logicielle Hyperview, Socomec vous propose également de découvrir les différents outils mis à disposition de ses clients pour:

- explorer rapidement les consommations multifluides
- analyser les pics de puissances ainsi que les dépassements tarifaires
- valoriser et allouer les coûts par centre de consommation
- obtenir des rapports d'analyse simples et pertinents
- aide à l'obtention de la certification ISO 50 001

Fort d'une solution ouverte, performante et complète, et d'une équipe pour vous accompagner sur vos projets, Socomec vous propose de découvrir une offre de spécialiste fortement différenciante.

Comment réduire le coût global de votre filière eau en optimisant vos performances ?

Dans un contexte où les évolutions des exigences réglementaires environnementales sont constantes, les industriels doivent faire face à des nouvelles problématiques telles que :

- Comment améliorer les performances de mon traitement sans de coûteux investissements ?
- Comment réduire le coût d'élimination de mes déchets en limitant leur production ?
- Comment optimiser et fiabiliser la mise en ouvre des réactifs que j'utilise ?
- Comment sécuriser ma filière Eau en optimisant son coût d'exploitation ?
- Comment répondre aux nouvelles normes Hygiène, Sécurité et Environnement?

Pour répondre à ces enjeux, Lhoist a développé une solution innovante appelée Calci-action.
La Calci-action associant un réactif innovant à un savoir-faire au service de l'environnement vous permettra notamment de mieux traiter vos eaux et vos boues d'épuration et répondre aux exigences d'applications les plus pointues.

Cette intervention vous permettra de découvrir cette technologie dans son ensemble et d'en appréhender ses domaines d'application.

Comment accompagner les industriels dans la voie du « 0 rejet » ?

L'industrie française consomme annuellement quelques milliards de mètres cubes d'eau, dont une infime quantité est recyclée et réutilisée.

Grâce à la technologie MHD reposant sur un principe d'évapo-concentration différenciante, TMW offre aux industriels une opportunité de recycler leurs effluents industriels et de contribuer ainsi à l'atteinte de l'objectif « zéro rejet » par :

- La réduction de vos coûts de traitement (/4 à /6), un grand pas vers le « zéro rejet »
- La mise en ouvre d'une politique de réutilisation de l'eau utilisée
- Un comportement éco citoyen
- Une production eco-friendly

Ainsi cette intervention vous permettra de répondre efficacement à vos enjeux économiques, écologiques et sociétaux.

Comment garantir la performance énergétique en Industrie en s'appuyant sur un système de comptage existant ?

Une maîtrise efficace des coûts énergétiques commence par la mesure précise et la surveillance centralisée de toutes les énergies.

Découvrez comment atteindre cet objectif en capitalisant sur un système de mesure et de comptage déjà présent !

La démarche présentée au cours de cet atelier vous permettra de découvrir les étapes à respecter pour atteindre vos propres objectifs de performance énergétique.

Notre objectif est simple : vous donnez les clés de la mise en place d'un plan d'actions réaliste et accessible, en tenant comptes des spécificités des sites existants.

Nous aborderons les points suivants :

- Analyse des besoins et des enjeux de l'Efficacité Énergétique en Industrie
- Méthodologie SOCOMEC
- Avantages de la solution globale (logiciel EMS + instrumentation + accompagnement personnalisé)
- Enveloppe budgétaire
- Plan d'actions
Proposé par : Télécharger la présentation

Et si vous valorisiez votre « chaleur fatale » ?

En France, la consommation énergétique industrielle s'élève à 453 TWh/an répartie pour 1/3 en électricité, le reste sous forme thermique.

25% de ces besoins thermiques, nommés « chaleur fatale », correspondent à l'énergie produite mais non utilisée par les processus industriels. Ce sont des rejets inutilisables en tant que tels.

Les technologies thermodynamiques éprouvées de Johnson Controls,  permettent de mettre à profit l'énergie thermique de ces rejets en les transférant à un niveau de température utilisable directement; aujourd'hui autour de 110 °C, et 140°C demain !

Nous étudierons pour les activités industrielles comment qualifier vos ressources, abordez des solutions qui consomment 2 à 3 fois moins d'énergie primaire. Nous vérifierons les faisabilités et les temps de retour possibles pour ces investissements.

Quel que soit vote domaine d'activité, Johnson Controls vous accompagnera dans l'étude de potentiel d'économie d'énergie de vos processus industriels et la mise en ouvre de solutions réduisant votre empreinte énergétique et écologique.

Etude de cas : mise en place de l'ISO 50001

L'Energie ne cesse d'augmenter et elle représente aujourd'hui des postes très importants dans les budgets. L'entreprise subit ces coûts que ce soit dans les bâtiments, les transports et les équipements industriels  sans pouvoir réellement les répercuter.
 
Le but de l'ISO 50001 est d'orienter l'entreprise vers la réduction de ses coûts énergétiques. Sa mise en ouvre méthodique offre pour tout type d'organisme des stratégies de management qui permettent d'accroître son efficacité énergétique, de réduire ses coûts et d'améliorer sa performance énergétique.

L'Arrêté ministériel du 28 Mars 2012 a introduit la norme ISO 50001 dans le dispositif légal des Certificat d'Economie d'Energie (CEE: dispositif dont le but est de réduire les consommations d'énergie sur le plan national et qui impose aux fournisseurs d'énergie de faire réaliser des économies d'énergie à ses clients):

- La Certification de niveau 1 comprend l'audit du chapitre 4 de l'ISO 50001, incluant la Revue énergétique. Elle vous permet de bonifier vos certificat d'Economie d'Energie par 1,5

- La Certification de niveau 2 est la certification ISO 50001 sur l'ensemble du référentiel. Elle vous permet de bonifier vos Certificats d'Economie d'Energie par 2.

Dans l'industrie et le secteur tertiaire, les CEE obtenus en récompense des économies réalisées sont susceptibles d'être valoriser jusqu'à 50% des investissements engagés. La certification ISO 50001 vous permettra d'aller au-delà des 50% grâce à la bonification prévue par l'Arrêté.

Par ailleurs la Directives Européenne sur l'efficacité Energétique impose des audits énergétiques pour certaines entreprises

A travers une étude cas client, LRQA vous propose de comprendre :
- Comment le système de management ISO 50001 peut être mis en place dans une structure ?
- Qu'est-ce que l'efficacité énergétique ?
- Quels impacts dans le système de management d'une entreprise ?
- Et quelles retombées en matières de retour sur investissement ?

Une façon ludique de bien comprendre les exigences de la norme, du diagnostic à la certification en passant par la réglementation  et de commencer à identifier les implications pour votre  entreprise jusqu'au calcul du retour sur investissement. 

L'application des Meilleures Techniques Disponibles permet-elle réellement d'optimiser vos process thermiques ?

Les process thermiques (fours de chauffe ou fusion, sécheurs, refroidisseurs, traitement thermique, etc.) occupent le plus souvent la part majeure de la consommation d'énergie globale d'un site.

Il est intéressant  de se référer aux rapports européens sur les MTD ou BAT (Best Available Technologies) pour améliorer sa performance énergétique.

Nous proposons de donner les clés d'une méthodologie réussie, afin d'éviter les pièges des solutions génériques.

Nous aborderons notamment, au travers d'exemples concrets :
- Comment réaliser un audit énergétique process pertinent ?
- Comment mettre en place une matrice de décision, prenant en compte ou pas les MTD ?
- Quels outils pour améliorer les rentabilités et faciliter les investissements ?
- Comment quantifier les gains apportés par les actions implémentées, et les pérenniser sur le long terme ?

L'Informatique confirme sa dimension industrielle dans les Datacenters : Quid de leur performance énergétique ?

L'informatique et les télécommunications représentent plus de 15% de la consommation électrique en France.

Cette consommation augmente constamment en part et en volume du fait de l'utilisation accrue de l'internet et des services associés (Cloud, 4G, transfert de données et services web en général).

Au cour du dispositif se trouvent les Datacenter qui ont pour caractéristiques :

- une forte intensité énergétique,
- une consommation continue tout au long de l'année,
- des exigences de sécurité et de fiabilité de fonctionnement très élevées.

Deux composantes de consommations électriques caractérisent les Datacenter :
- les serveurs informatiques et organes associés (onduleurs notamment),
- le refroidissement de ces équipements qui est une condition de bon fonctionnement.

Sur un Datacenter classique, la part d'énergie électrique absorbée pour le refroidissement et les « facilities » est souvent de l'ordre de 40% à 50% de l'ensemble de la consommation !

Cette part et donc la consommation globale peut être drastiquement réduite avec des temps de retour sur investissement performants en travaillant sur :
- les exigences de température à l'intérieur du Datacenter,
- les modes de production et de distribution du froid, incluant notamment le Freecooling, le Freechilling, les technologies adiabatiques.
- la conception / le ré-engineering du Datacenter en lui-même (position des matériel, allées chaudes / allées froides, régime de températures d'eau de refroidissement.)
- le pilotage des taux de charge serveurs
- la récupération de la chaleur émise pour d'autres usages
- .

IT2D / PROWATT vous proposent un État des lieux des technologies, des acteurs, et de façon très pratique un point méthodologique sur les actions à mener en fonction des différents cas de figure.

Réduire la facture énergétique pour gagner en compétitivité

Les coûts de l'énergie étant actuellement à la hausse, l'efficacité énergétique devient un facteur de compétitivité. A cela s'ajoutent les exigences de la nouvelle norme ISO 50001 pour la mise en ouvre des systèmes de gestion d'énergie.

Toute démarche d'optimisation énergétique nécessite une approche

Plan climat énergie : Les industries et les territoires engagés vers un même objectif

Avec un taux de 41%, L'industrie est le premier secteur émetteur de Gaz à effet de serre sur le territoire du Grand Lyon. Sensibiliser les industriels et les entreprises aux enjeux énergétiques et climatiques est donc essentiel pour tenir les objectifs des 3x 20.

C'est la mission du Grand Lyon à laquelle l'APPEL, réseau des professionnels de l'environnement et du DD contribue en organisant cette conférence.

Cette table ronde sera introduite par le Vice Président du Grand Lyon en charge du Plan Energie Climat et continuera sur le retour d'expériences de Caterpillar.

Témoignage de Caterpillar :
« Comment intégrer les contraintes environnementales et climatiques efficacement dans le management de l'entreprise ou La maitrise de l'énergie au service de la performance économique »

La réalisation du bilan carbone de l'entreprise a permis de mettre en évidence les enjeux majeurs des émissions de gaz à effet de serre et des consommations énergétiques. Cette démarche a permis d'identifier rapidement les marges de manouvres concrètes permettant d'optimiser l'organisation et les procédés. Aujourd'hui, le plan d'actions sur la maitrise de l'énergie est en train de se mettre en place.

Quels ont été les constats de départs ? Les points forts et faibles de l'organisation en place

Comment emporter la décision de la direction sur des projets à temps de retour long ?

Les grandes lignes des objectifs fixés, les actions mises en ouvre et les premiers résultats atteints en termes énergétiques et économiques.

TABLE-RONDE

Amélioration de la compétitivité par la mise en ouvre d'un Système de Management de l'Energie (SME)

ISO 50001 vous connaissez? une norme concrète et opérationnelle qui a
déjà permis à plusieurs dizaines d'entreprises de réduire leurs
factures énergétiques de 15% et plus.

Mais au-delà du gain réel et quantifiable, ISO 50001 redonne du sens à
la notion de développement durable en impliquant toute la chaîne
managériale.

Avec une certification en 2 niveaux, il est impératif d'établir pour
débuter un programme et un calendrier réaliste sans vouloir brûler les étapes. Il
faut ensuite procéder à un état des lieux précis en définissant la
politique énergétique de l'entreprise et son diagnostic
organisationnel.

Qu'il s'agisse d'une PME de 50 salariés ou d'un groupe de plusieurs
milliers de collaborateurs, toutes les sociétés sont potentiellement
concernées.

Quels résultats ? Quels points de vigilance ? Quelles évolutions ? Comment cela se structure ? Quels financements ?
Autant de questions auxquelles vont répondre nos Experts lors de cette table-ronde.

Comment déployer un système de comptage avancé évolutif tout en préservant votre budget investissement ?

Ces dernières années ont remis en lumière la thématique de l'efficacité énergétique. notamment au travers du « 3x20 » européen et ses diverses déclinaisons nationales comme le Grenelle de l'Environnement en France.

Malgré cette exposition, la question reste néanmoins encore sous-exploitée. Fort de ce constat, le 25 octobre 2012, l'UE a adopté la Directive 2012/27/UE relative à l'efficacité énergétique. La présente directive établit un cadre commun de mesures pour la promotion de l'efficacité énergétique dans l'Union en vue d'assurer la réalisation du grand objectif fixé par l'Union d'accroître de 20 % l'efficacité énergétique d'ici à 2020 et de préparer la voie pour de nouvelles améliorations de l'efficacité énergétique au-delà de cette date.

"On ne manage que ce que l'on mesure" - Sans une capacité de mesure et d'analyse, aucune action de maîtrise des énergies n'est vraiment possible sur le long terme. Le développement des nouvelles technologies de l'information dans le secteur de l'énergie fait considérablement baisser le coût des systèmes permettant au client de récupérer des données détaillées des consommations d'énergie et de les analyser facilement.

Pendant notre conférence découvrez:
- Comment déployer un système de suivi et de pilotage de vos énergies tout en préservant votre budget investissement ?
- Comment la technologie de communication "ultra longue portée" permet de réduire sensiblement les coûts de déploiement d'un tel système ?
- Comment exploiter de manière efficace les données collectées ?
- Comment utiliser les données collectées pour créer une véritable "culture énergie" d'entreprise ?

Ecostruxure .....l'architecture système intégrée pour réduire la facture énergétique des sites industriels.

La démarche pour réduire sa facture énergétique peut nécessiter la mise en ouvre de différentes typologies de solutions.

Une d'entre elle consiste à déployer un système de management de l'énergie sur l'outil de production ou ses utilités.

Quel R.O.I peut-on envisager avec un tel système?

Ce système est-il unique et universel dans l'entreprise, adresse t'il toutes les sources d'énergie, est-il interopérable avec toutes les technologies concernées comme la motorisation, les fluides, les procèdes thermiques, la distribution électrique moyenne tension ou basse tension, etc.. , répond il correctement aux besoins de chaque entité de l'entreprise comme l'exploitation, les services de gestion de la production, les achats ou le suivi des projets de développement durable?

Comprendre les Effacements de Consommation

L'objectif de cet atelier est de présenter le principe des effacements de consommation.
A travers un cas réel, vous comprendrez selon quelles modalités un consommateur d'énergie peut percevoir une rémunération en échange de sa flexibilité.

Durant cet atelier, nous aborderons les différentes étapes permettant à un consommateur de participer effectivement à ce mécanisme dont le développement est aujourd'hui très encouragé par les pouvoirs publics.

Quels sont les outils nécessaires, les autorisations, les engagements, les gains, les récentes évolutions réglementaires ? Autant de questions auxquelles les réponses seront apportées.

Il s'agit d'un dispositif innovant qui permet à la fois d'accroître la compétitivité énergétique des consommateurs, de réduire leur empreinte environnementale et de contribuer à la sécurité du système électrique.

Smart Grid Energy est un agrégateur indépendant de tout fournisseur ou fabricant de matériel, nous valorisons aujourd'hui plus de 250 MW, 24h/24, répartis sur tout le territoire. Cette puissance est mise à disposition des gestionnaires de réseaux qui l'utilisent pour leur besoin d'équilibrage.

Contrat de Performance Energétique - Comment réduire réellement les consommations d'énergie d'un bâtiment dans la durée ?

L'amélioration de la performance énergétique des bâtiments est l'un des objectifs majeur du débat sur la Transition Energétique. C'est justement parce qu'il garantit cette amélioration que le Contrat de Performance Energétique -CPE- se développe. Ce type de contrat engage un opérateur à réduire les consommations d'énergie d'un bâtiment, à mesurer et vérifier leur évolution et à garantir les résultats sous peine d'indemnités. Afin d'atteindre les objectifs fixés, le CPE doit être un contrat le plus global possible(conception, étude, réalisation des travaux, exploitation).. D'autant que les clients peuvent craindre que les différents intervenants de la performance énergétique puissent, sur un même dossier, se rejeter entre eux les responsabilités.

Les opérateurs d'efficacité énergétique sont particulièrement en avance sur ce sujet. Forts d'une quarantaine d'exemples de contrats signés , ils sont en mesure de mettre en place des actions de performance énergétiques efficaces et de les garantir sur la durée quel que soit le montant des investissements engagés.

Cet atelier a pour objet de présenter l'intérêt des CPE, leur champs d'application et les résultats qu'il est possible d'atteindre en fonction des actions réalisés.

Comment réduire le coût de possession de vos équipements industriels ?

Cet atelier permettra aux auditeurs d'appréhender la Gestion du Cycle de Vie du Produit comme méthodologie permettant aux usines un suivi et un diagnostic précis de son outil de production. Ce modèle s'articule en 4 phases, au travers d'actions sur la disponibilité et la performance des moteurs et variateurs. Sa mise en application optimise le niveau de service proposé à l'industriel, garantissant une transition en douceur vers les nouvelles générations lorsque ces dernières arrivent en fin de vie.

Comment des solutions à condensation peuvent vous permettre d'optimiser vos process et le chauffage de l'usine ?

Ces derniers mois, GrDF a mené, chez des Industriels, des campagnes d'essais afin de mesurer la performance de solutions à condensation permettant une production optimisée de vapeur, d'eau chaude et de chauffage des bâtiments de grands volumes.

- quels sont les résultats et le bilan de ces actions ?
- quelles sont les nouvelles solutions de gaz naturel innovantes (équipements hybrides et couplage solaire) répondant à vos enjeux ?

C'est ce que GrDF vous fera découvrir à travers leur retour d'expérience.

Comment garantir la performance énergétique en Industrie en s'appuyant sur un système de comptage existant ?

Une maîtrise efficace des coûts énergétiques commence par la mesure précise et la surveillance centralisée de toutes les énergies.

Découvrez comment atteindre cet objectif en capitalisant sur un système de mesure et de comptage déjà présent !
 
La démarche présentée au cours de cet atelier vous permettra de découvrir les étapes à respecter pour atteindre vos propres objectifs de performance énergétique.

Notre objectif est simple : vous donnez les clés de la mise en place d'un plan d'actions réaliste et accessible, en tenant comptes des spécificités des sites existants.

Nous aborderons les points suivants :

- Analyse des besoins et des enjeux de l'Efficacité Énergétique en Industrie
- Méthodologie SOCOMEC
- Avantages de la solution globale (logiciel EMS + instrumentation + accompagnement personnalisé)
- Enveloppe budgétaire
- Plan d'actions

La norme ISO 50001 - Pour une gestion responsable de l'énergie

La norme NF EN ISO 50001 "Systèmes de management de l'énergie " est destinée à aider les organismes de toute taille à développer une gestion méthodique et comptable de l'énergie pour améliorer leur performance énergétique.

Plus de 1000 entreprises ont déjà opté au niveau mondial pour la certification ISO 50001 améliorant leur compétitivité et démontrant leur engagement en faveur d'une gestion responsable de l'énergie.

Cette norme est citée dans la nouvelle directive sur l'efficacité énergétique en relation avec l'obligation pour les grandes entreprises de réaliser des audits énergétiques. La certification selon la norme ISO 50001 est un moyen pour ces entreprises de répondre à cette exigence (article 8 de la directive 2012/27/UE).

Cette norme bénéficie également d'une incitation à sa mise en ouvre de la part des pouvoirs publics français dans le cadre du système des certificats d'économie d'énergie (CEE). Les CEE des opérations réalisées dans le périmètre d'une certification ISO 50001 sont en effet bonifiés de 50 ou de 100 % selon le niveau d'engagement de l'entreprise dans la démarche ISO 50001 (arrêté du 28 mars 2012).

Catherine MOUTET, responsable de développement Energies du Groupe AFNOR, décrira l'origine et les exigences de la norme ISO 50001, les bénéfices issus de sa mise en ouvre dans le contexte actuel ainsi qu'un exemple de solutions de mesure adaptées à un système de management de l'énergie.

L'efficacité énergétique des systèmes motorisés : diminuer votre facture d'électricité grâce aux moteurs de classe de rendement IE3 et IE4.

L'amélioration des rendements des systèmes motorisés est l'une des sources majeures d'économies dans l'industrie. Les systèmes motorisés représentent, en France et en Europe, les 2/3 de la consommation électrique de l'industrie.

Découvrez l'évolution actuelle et future des normes et des technologies permettant d'atteindre des niveaux de rendement supérieurs aux classes IE3 et de la future classe IE4, et les particularités constructives des moteurs asynchrones à haut rendement.

Cet atelier abordera également :
- Les avantages et limites de chacune des technologies : moteurs synchrones, asynchrones
- Le principe de fonctionnement des moteurs à aimants permanents Wmagnet et moteurs hybrides Wquattro
- La présentation de l'outil de simulation d'économies d'énergie

Comment arbitrer entre les différentes solutions énergétiques applicables à mon industrie ?

Les industriels sont à la recherche de solutions permettant d'optimiser leur consommation énergétique, tant sur les utilités que sur les procédés.

Il existe plusieurs solutions potentielles qu'il faut évaluer selon les enjeux techniques, économiques, stratégiques et réglementaires.

Afin d'accompagner les industriels dans la définition de leur projet énergétique, Kerdos Energy développe depuis deux ans une plateforme unique permettant d'arbitrer aisément entre les différents scénarios, en ayant une vision sur :

- Les potentielles économies d'énergie
- Les investissements nécessaires
- Les temps de retour sur investissement
- les dispositifs de financement
- Les principes techniques (rupture technologique)
- Les retours d'expérience illustrés par des études de cas.

Lors de cet atelier, nous présenterons les principales technologies et solutions qui peuvent être mises en ouvre pour atteindre les gisements d'économie d'énergies.

Utilisateurs dans l'industrie, économisez rapidement et facilement votre énergie avec les variateurs !

La première étape d'une opération d'efficacité énergétique est de se concentrer sur les moteurs électriques de pompes et de ventilateurs. Après avoir démontré la prépondérance des pompes et ventilateurs dans la consommation énergétique de l'industrie, cette conférence apportera un éclairage sur la loi du cube et ses avantages technico-économiques. Les auditeurs pourront appréhender la démarche et les outils leur permettant d'identifier les machines prioritaires dans leurs installations. La conclusion montrera en exemples de nombreuses opérations d'économies d'énergie avec variateurs réalisées par les industriels.

Efficacité énergétique en industrie: éléments de contexte, exemples de dispositifs de mobilisation, programmes d'actions de l'ADEME.

Pour rester compétitives, les entreprises doivent adopter une véritable stratégie de minimisation des coûts de production. Dans ce cadre, l'énergie est considérée comme un facteur de production à part entière. Car si 25% d'économies d'énergie représentent peu à l'échelle du chiffre d'affaires d'une entreprise, cela prend une tout autre ampleur si ce chiffre est rapporté au bénéfice net de la plupart des entreprises. Et pourtant, les entreprises mettent souvent en avant des impératifs de productivité et de qualité qui impacteraient la production pour freiner la mise en ouvre de solutions économes en énergie.

Dans ce contexte, Sylvie PADILLA responsable du Services Entreprises et Eco-Technologies de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) exposera les enjeux d'efficacité énergétique en industrie, les gisements d'économies d'énergie notamment dans les utilités industrielles, quelques outils et méthodes d'incitation pour s'engager dans des actions d'efficacité énergétique et les programmes de l'Agence pour accompagner des industriels.

Système d'aide à l'optimisation énergétique en milieu industriel.

A travers cet atelier, nous retracerons :
- Les objectifs économiques et environnementaux (ISO 14001, ISO 50001,.).
- Les facteurs clés de réussite appuyés par des retours d'expérience.
- La solution E.online : un système global d'information énergétique multi-énergies, fluides et multi-sites.
- Description d'un cas pratique dans le secteur automobile.

Comment gérer simplement la performance énergétique de son usine ?

Prendre les bonnes décisions pour l'économie d'énergie n'est pas une démarche simple, il est donc important de se doter d'outils adaptés pour le suivi de performance énergétique.

Dans cet atelier vous verrez comment notre plateforme de gestion des opérations et de suivi énergétique permet de conduire vos actions d'amélioration continues, de maîtriser votre productivité et de visualiser les gains obtenus.

Comment se préparer à l'augmentation des coûts énergétiques ?

Le prix relativement faible de l'énergie électrique en France a jusqu'ici constitué un avantage concurrentiel pour ses industriels. La Directive européenne d'ouverture des marchés (CE 96-92 du 19/02/1999) n'a pas eu les effets escomptés, et les tarifs de l'électricité ont augmenté.

À l'horizon 2016, suite à la fin programmée du marché réglementé en 2015, ces tarifs devraient croître globalement de 65%. Et l'on peut craindre que le gaz subisse une hausse comparable.

L'impact négatif de cette augmentation sur la compétitivité des industries françaises est une réalité tangible. C'est pourquoi, se préparer à l'augmentation des coûts énergétiques est devenue une priorité.

Afin d'accompagner les industriels face à ces problématiques, Schneider Electric a développé une méthodologie destinée à l'optimisation de leurs dépenses énergétiques qui vous sera présentée lors de cette conférence.

Aborder efficacement l'amélioration de la performance énergétique et environnementale d'un site par l'externalisation.

L'externalisation de prestations de services diverses est aujourd'hui pratique courante.

Dès lors qu'il s'agit des prestations de services en efficacité énergétique dans le cadre d'un contrat de résultats (diminution des consommations d'un site, amélioration de la récupération énergétique, optimisation des coûts de production des utilités industrielles ou production d'utilités à partir d'énergies renouvelables - bois ou biogaz par exemple), la démarche est plus difficile à mettre en ouvre.

En général reliée à des investissements, elle demande à l'industriel de se projeter dans la durée, de redéfinir son schéma directeur énergétique, de s'interroger sur ses objectifs prioritaires : elle est sujet de réflexion stratégique.

Cet atelier pose les bases d'une démarche d'externalisation de prestations de services en efficacité énergétique réussie.

Quel processus projet mettre en ouvre, comment définir ses objectifs, quels sont les leviers de la performance, les différents moyens de financement, la méthodologie projet la plus efficace, les différentes actions possibles, les pré-requis et les points de vigilance à connaître, comment intégrer les aides d'Etat: autant de thèmes abordés lors de cet atelier afin de vous permettre de mieux comprendre et aborder le contrat de services en efficacité énergétique.

Associer performance industrielle et achats : les leviers pour optimiser la facture d'électricité.

La réglementation et les fondamentaux du marché de l'électricité peuvent impacter fortement les achats et les processus industriels.

- Loi NOME & ARENH
- Marché à terme et produits dérivés (futures, énergie verte,.)
- Effacement (mécanisme d'ajustement, marché capacitaire,.)
- Certificats d'économie d'énergie (CEE)

Comment tirer partie de ces dispositifs ? Transformer les contraintes qu'ils imposent en opportunités ? Quelles évolutions anticiper ? Quelles en sont les acteurs ? Quelles structures contractuelles pour quelle gestion du risque ?

Cet atelier fournira les clés essentielles pour mieux comprendre et aborder ces problématiques.

Trois leviers pour réduire durablement la facture énergétique.

- Maîtriser les appels de puissance pour diminuer la prime fixe et limiter les dépassements.

- Assurer la cohérence entre la puissance appelée par les utilités et les besoins de la production.

- Pérenniser le niveau de performance grâce à un suivi énergétique mono- et multi-sites.

Delta Dore EMS vous propose une présentation détaillée de ces trois leviers.

Ils seront illustrés par des cas concrets de mise en ouvre en milieu industriel.

Mesurer les Puissances et les Energies

Les mesures constituent la base pour optimiser l'efficacité énergétique des installations et superviser les réseaux électriques afin de repartir les coûts équitablement; mesurer les puissances et harmoniques, surveiller, et enregistrer, autant d'étapes simples que nous proposons d'approcher aisément.

L'analyse est essentielle pour identifier le comportement d'une installation; ce diagnostic est réalisé grâce à l'analyse des enregistrements, des comparaisons des consommations, des valeurs limites et des perturbations; cette caractérisation de l'installation permet de déterminer les solutions à l'amélioration d'efficacité énergétique.

La mise en place d'éléments correcteurs ont des effets directs sur le comportement des installations, donc sur des facteurs pénalisants.

La Société Chauvin Arnoux conçoit et fabrique des appareils de mesures portables, proposant des approches simples et directes à ces facteurs de préoccupation.

De nouveaux outils pour vous aider à construire votre démarche d'optimisation énergétique

La conduite d'une démarche d'amélioration énergétique amène les industriels à pouvoir actionner plusieurs leviers de performance et à prendre la bonne décision comme :

- l'optimisation de la construction, refurbishing ou opération des usines pour réaliser des économies énergétiques

- la réduction des risques d'accidents, par optimisation des systèmes et de la formation des opérateurs

Cet atelier permettra aux auditeurs d'identifier comment des outils collaboratifs (ENOVIA et EXALEAD) et des "Industrial Gaming" structurent votre démarche et aident à la prise de décision.

Table-ronde et débats: "Energie, le défi du 21ème siècle"

Autant le 20ème siècle aura été marquée par l'informatique, autant l'actuel le sera par l'énergie.

Après des années de validation, tous les ingrédients sont là pour que les grands choix stratégiques soient pris dans les 10 ans à venir.

- Les grands procédés industriels (papeterie, ...




Partagez :



Vidéos Expert

Artois Méthanisation : l'expertise Veolia Water STI au service de la valorisation des déchets

  • Eau
  • 27/03/2014

Cette vidéo présente la solution développée pour Artois Méthanisation par Veolia Water STI, SEDE Environnement et Veolia Propreté. L'expertise de Veolia Water STI au service de la valorisation de déchets.

Artois Méthanisation : Valorisation des déchets

  • Eau
  • 27/03/2014

Cette vidéo explique les enjeux et les solutions proposés pour Artois Méthanisation.

DATACENTER NORMANDIE - SUPERVISION et GESTION CAPACITAIRE

  • Solutions logicielles
  • 02/07/2014

Cette video présente le nouveau Datacenter Eco efficace de Orange situé en Normandie, premier bâtiment de cette capacité fonctionnant en free cooling.
Orange a choisi GETEO pour la supervision et l'analyse capacitaire de ce nouveau Datacenter.

  • Rejoignez la rubrique Vidéo Experts Manufacturing et associez votre expertise à ce grand rendez-vous professionnel de l'intelligence productive et de l'excellence industrielle au service de l'ensemble de la chaîne de valeur de l'entreprise.


    A télécharger

    Voir tous les documents

    PRODUITS & SERVICES WINERGIA
    Formation DEREFEBAT - Devenir Référent Energie Bâtiment
    ACTUALITÉ PANASONIC FRANCE
    Panasonic consolide sa position de premier fabricant de solutions informatiques mobiles durcies en Europe
    ACTUALITÉ SMART IMPULSE
    Pourquoi & Comment mesurer ses consommations électriques
    PRODUITS & SERVICES SMART IMPULSE
    Smart Tag
    PRODUITS & SERVICES ACTEMIUM
    SMART ENERGY
    PRODUITS & SERVICES ACTEMIUM
    SMART MAINTENANCE
    PRODUITS & SERVICES PANASONIC FRANCE
    PANASONIC : Toughbook CF-20, PC portable hybride détachable durci sous Windows 10 Pro
    ENQUÊTE AFNOR GROUPE
    PRATIQUES DE MANAGEMENT DE L'ÉNERGIE D'ORGANISMES ISO 50001
    ACTUALITÉ AFNOR GROUPE
    L'audit énergétique, première brique d'une démarche d'économies d'énergie réussie
    ACTUALITÉ AFNOR GROUPE
    Témoignage - Ariane Space certifié ISO 50001
    ACTUALITÉ AFNOR GROUPE
    Témoignage - Université Haute Alsace certifiée ISO 50001
    PRODUITS & SERVICES AFNOR GROUPE
    Formations Efficacité Energétique et Energies Renouvelables
    ACTUALITÉ AFNOR GROUPE
    L'audit énergétique génère 20 à 30 % d'economies d'énergie
    ACTUALITÉ WINERGIA
    Région Occitanie-Appel à projets ADEME mission de commissionnement
    PRODUITS & SERVICES BIION
    MIRRHIA
    PRODUITS & SERVICES BIION
    WISTRIA EN
    PRODUITS & SERVICES VIVLO
    Traitement des eaux industrielles
    PRODUITS & SERVICES YASKAWA
    Variateur nouvelle génération GA700
    PRODUITS & SERVICES BIION
    MIRRHIA EN
    PRODUITS & SERVICES BIION
    WISTRIA

    Parmi les Experts

    Voir tous les Experts
    RESTORE FRANCE
    HYTEC INDUSTRIE
    LOCATION THERMIQUE SERVICE
    QUALISTEO
    GREENBIRDIE
    INDEA
    DRAG'EAU
    INOV
    ELUTIONS
    SCHNEIDER ELECTRIC
    METRON
    YPSYS
    LHOIST Southern Europe
    ARTELYS
    TECHNOLOGY LUMINAIRES
    GAZPROM ENERGY
    SOCOMEC
    ARMORGREEN
    MITSUBISHI HEAVY INDUSTRIES
    KROHNE